Pleurs (viticulture)

Pleurs (viticulture) :  les pleurs qu’on constate au niveau des plaies de taille (bout des sarments)  sont le premier signe du réveil de la vigne à la sortie de l’hiver. On dit alors que la vigne pleure. Pour cela, il faut que le sol, à une profondeur de 25 centimètres atteigne une température légèrement supérieure à 10°. La vigne va  commencer  à puiser de l’eau et envoie de la sève jusqu’aux extrémités des branches. A ce stade, il est possible de commencer la taille de printemps, moment délicat, car une fois taillée, la vigne est très sensible aux gelées.

François

  • 1990 – Les grands vins du monde, préfacé par Gérard Depardieu. 
  • 1992 – Grands et petits vins de France, préfacé par Jean Carmet.
  • 1996 – Le guide des grands et petits vins de France, préfacé par Alain Favereau.
  • 2013 – Les vignobles mythiques, aux éditions Belin préfacé par Pierre Lurton (Cheval Blanc et Yquem).
  • 2014 – Prix Amunategui-Curnonsky décerné par l’APCIG (association professionnelle des chroniqueurs de la gastronomie et du vin).
  • 2016 – Cépages & Vins aux éditions Dunod.
  • 2020 – Cépages & Vins, nouvelle édition, éditions Dunod.

Table des matières

Voir aussi

Nos derniers articles

Voir aussi

Autres articles qui pourraient vous intéresser

fringilla Donec neque. Nullam pulvinar lectus eleifend elit.