Côtes du Roussillon-Villages AOC, vin rouge : les Côtes du Roussillon-Villages exclusivement rouges sont situées en coteaux dans la partie septentrionale du département des Pyrénées-Orientales.  Elles s’étendent immédiatement au nord de Perpignan, le long de la vallée de l’Agly qui traverse les Fenouillèdes au sud des Corbières. L’appellation concerne le territoire de 32 communes sélectionnées  du nord du département sur 2300 ha. Là, le vignoble s’accroche à des coteaux pentus, à des terrasses aux sols schisteux, calcaires et granitiques, le long des rives de l’Agly, du Verdouble et du Maury.

Quatre terroirs particuliers de cette région parmi les meilleurs villages ont le droit de faire figurer leur nom sur l’étiquette en raison de leurs spécificités et de l’originalité de leurs vins :

Cotes du Roussillon-Villages Latour de France sur des sols à dominante de schistes bruns.

Côtes du Roussillon-Villages Caramany sur des sols à dominante de gneiss.

Côtes du Roussillon-Villages Lesquerde sur des sols à dominante d’arènes granitiques.

Côtes du Roussillon-Villages Tautavel sur des terroirs d’argile rouge sur calcaire compact.

(Voir le nom de chaque village).

Les vins issus des mêmes cépages que les Côtes du Roussillon sont en général plus corsés et plus tanniques, dotés d’arômes de fruits noirs, de réglisse et d’épices. Cette différence s’explique par la plus forte proportion de syrah ou de grenache noir entrant dans la composition des cuvées. De petits rendements sont la règle pour ces vins rouges de caractère complexes, bien charpentés au nez qui évoque aussi les fruits bien mûrs, la confiture et où se décèle une pointe de vanille. Ils sont souvent aptes au vieillissement en bouteilles (de 3 à 10 ans) grâce à un élevage en barrique qui a tendance à se généraliser.