Limoux,  AOC du Languedoc, vins blancs effervescents, blancs tranquilles, rouges : au sud de Carcassonne, en pays Cathare, le pays de Limoux occupe l’extrémité occidentale du Languedoc, au pied des Pyrénées, à proximité de la ligne de partage des eaux entre Méditerranée et Atlantique.

Le vignoble de 7 800 ha dont 2 000 ha en AOC grimpe à flanc de coteaux jusqu’à 450 mètres d’altitude sur 41 communes. Il regroupe 4 terroirs non hiérarchisés, uniquement défini par rapport à leur climatologie :

le Terroir d’Autan, entre 150 et 200 mètres d’altitude, est au cœur de l’appellation. Il est protégé des flux d’ouest en est par deux massifs montagneux,  les Corbières et le Chalabrais.

Le Terroir Méditerranéen, entre 100 et 200 mètres d’altitude, se situe à l’est de Limoux dans le secteur qui se rapproche de Montpellier avec un climat chaud tempéré par les vents venus de la mer.

Le Terroir Océanique, entre 200 et 300 mètres d’altitude, correspond à la zone qui s’étend à l’ouest de Limoux, proche de Toulouse. Il bénéficie d’un climat humide tempéré.

Le Terroir Haute-Vallée, avec une altitude supérieure à 300 mètres, est plus humide et plus froid. Il se rapproche le plus des Pyrénées, en remontant le cours de l’Aude.

 

Délimité dès 1929, la zone de production du cru Limoux est la première à donner naissance à une AOC en Languedoc avec les appellations  Blanquette de Limoux et  Blanquette Méthode ancestrale. Limoux doit cette préséance à son origine qui remontrait à  1531. C’est ici en effet que fut élaboré le premier brut du monde, dans la cave de l’abbaye bénédictine de Saint-Hilaire, lorsqu’un moine découvrit que le vin qu’il avait mis en bouteille et bouché de liège formait des bulles comme s’il commençait une nouvelle fermentation.

Appellations Limoux en vins effervescents

Blanquette de Limoux

–  Blanquette Méthode ancestrale

–  Crémant de Limoux

Appellations Limoux en vins tranquilles

–  Limoux Blanc

–  Limoux Rouge

Voir ces différentes appellations.