Meilleurs sommeliers du monde

La liste des meilleurs sommeliers du monde compte 13 noms. Depuis 1969, l’ASI (association de la sommellerie internationale) qui recense 50 000 sommeliers professionnels répartis dans 46 pays, organise le Concours du Meilleur Sommelier du Monde. Il a lieu tous les trois ans dans l’un des 46 pays membres de l’ASI. Ces derniers concours ont attiré plus de 1000 candidats. Ceux-ci doivent impérativement travailler dans la restauration, wine-bars, oenothèques, ou dans l’industrie “oenogastronomique”.

Tous les trois ans également sont organisés par la même association :

  • le Concours du Meilleur Sommelier d’Europe,
  • le Concours du Meilleur Sommelier des Amériques,
  • le Concours du Meilleur Sommelier d’Asie & Océanie.
Philippe Faure-Brac

Philippe Faure-Brac meilleur sommelier du monde en 1992, ici à Epernay en 2013 (Photo FC)

Liste des lauréats depuis la création du concours

  • 2013 – Tokyo Paolo Basso (Italie)
  • 2010 – Santiago Gerard Basset (Royaume-Uni)
  • 2007 – Rhodes Andreas Larsson (Suède)
  • 2004 – Athènes Enrico Bernardo (Italie)
  • 2000 – Montréal Olivier Poussier (France)
  • 1998 – Vienne Markus del Monego (Allemagne)
  • 1995 – Tokyo Shinya Tasaki (Japon)
  • 1992 – Rio de Janeiro Philippe Faure-Brac (France)
  • 1989 – Paris Serge Dubs (France)
  • 1986 – Venise Jean-Claude Jambon (France)
  • 1983 – Bruxelles Jean-Luc Pouteau (France)
  • 1978 – Lisbonne Giuseppe Vaccarini (Italie)
  • 1971 – Milan Piero Sattanino (Italie)
  • 1969 – Bruxelles Armand Melkonian (France)

Paolo Basso meilleur sommelier du monde en 2013

Les 3 finalistes

Les trois finalistes qui concouraient à Tokyo en 2013

 

Le Tessinois Paolo Basso, un italien né en 1966, a remporté à Tokyo en mars 2013, le titre de meilleur sommelier du monde face en final au Belge Aristide Spies et à la Canadienne Véronique Rivest (une première pour une femme). En 2013, il travaillait au restaurant Conca Bella à Vacallo, dans le Tessin (Suisse).

Les titres de Paolo Basso

  • 1997 – Meilleur Sommelier de la Suisse, Trophée Ruinart
  • 2000 – Deuxième Meilleur Sommelier du Monde, ASI
  • 2007 – Deuxième Meilleur Sommelier du Monde, ASI
  • 2010 – Deuxième Meilleur Sommelier du Monde, ASI
  • 2010 – Meilleur Sommelier d’Europe, ASI
  • 2013 – Meilleur Sommelier du Monde, ASI
Paolo Masso

Paolo Basso, meilleur sommelier du monde 2013, ici à Singapore en 2014

Un sommelier très occupé

Paolo Basso est un homme très occupé. S’il vient de prendre en 2015, les commandes de la cave de la compagnie Air France, il est aussi membre du jury du Decanter World Wine Awards (DWWA), l’un des grands concours de vin au monde. Il collabore à de multiples magazines sur le vin. Très bon orateur, il anime des séminaires, il est conférencier et professeur à l’Ecole du vin de Changins en Suisse et à la Worldsom Sommelier Academy of Bordeaux (l’école internationale de sommellerie à Bordeaux qui réunit 4 meilleurs sommeliers du monde : Gérard Basset, Paolo Basso, Serge Dubs, Philippe Faure-Brac). L’école organise un cycle de 10 semaines de cours en anglais avec l’obtention du diplôme international de sommellerie, le Worldsom Magister (WSM)).

Il produit son propre vin

Il Rosso di Chiara, le vin de Paolo Masso

Il Rosso di Chiara, le vin de Paolo Basso

Paolo Basso a monté également sa propre société de conseil en sommellerie : Paolo Basso Wine à Lugano en Suisse. Et comme il se doit, il produit son propre vin rouge, Il Rosso di Chiara, hommage à sa fille et à sa chevelure rousse flamboyante, un assemblage de merlot (80 %), cabernet sauvignon (10 %) et cabernet franc (10 %) à partir de raisins achetés à trois vignerons du Mendrisiotto, une région située à la pointe extrême sud de la Suisse et qui s’étend jusqu’à la frontière italienne. La production est de l’ordre de 5000 bouteilles.

Prochain rendez-vous : 2016 à Mendoza
Prochain rendez-vous pour le 15Concours A.S.I. du Meilleur Sommelier du Monde aura lieu à Mendoza en Argentine les 15–19 avril.

Mendoza

La région de Mendoza située dans la Cordillère des Andes à frontalière avec le Chili est le plus important secteur viticole d’Argentine avec 145 000 ha (70% du vignoble du pays), à une altitude entre 800 et 1200 m.

Share

Leave a Comment

You must be logged in to post a comment.

Share
Share