Pinenc (cépage noir) sud-ouest

Pinenc (cépage noir) : on le connaît sous l’appellation fer, fer noir ou fer servadou (qui se conserve bien en occitan) ou encore braucol. Fer pour la dureté de son bois ; pinenc, pour pineau  ou du béarnais pienc pour pomme de pin, par la forme de ses grappes ! Ce cépage gascon, 100 % sud-ouest, principalement planté à Gaillac sur plus de 1000 ha, décline son nom  selon les régions de son implantation :

  • pinenc à Madiran,
  • mansois à Marcillac,
  • braucol à Gaillac, etc.

L’un des plus anciens cépages du sud-ouest

C’est sans doute l’un des plus vieux cépages de la région. Il appartient à la famille des carmenets (groupe de cépages d’où dériveraient entre autre les cabernets). Il est présent à Fronton, dans les vins de Lavilledieu, de Marcillac, d’Estaing, d’Entraygues et du Fel. Il leur apporte rondeur, parfum et finesse. On l’apprécie aussi pour son côté à la fois coloré, charnu et rustique et ses arômes très caractéristiques de cassis, de framboise et de poivron. On y décèle également la violette et la réglisse.

François

  • 1990 – Les grands vins du monde, préfacé par Gérard Depardieu. 
  • 1992 – Grands et petits vins de France, préfacé par Jean Carmet.
  • 1996 – Le guide des grands et petits vins de France, préfacé par Alain Favereau.
  • 2000 – The Flammarion Guide to World Wines
  • 2013 – Les vignobles mythiques, aux éditions Belin préfacé par Pierre Lurton (Cheval Blanc et Yquem).
  • 2014 – Prix Amunategui-Curnonsky décerné par l’APCIG (association professionnelle des chroniqueurs de la gastronomie et du vin).
  • 2016 – Cépages & Vins aux éditions Dunod.
  • 2020 – Cépages & Vins, nouvelle édition, éditions Dunod.

Table des matières

Voir aussi

Nos derniers articles

Voir aussi

Autres articles qui pourraient vous intéresser

dapibus velit, Phasellus ante. lectus Praesent Lorem