Dom Pérignon (moine bénédictin)

Dom Pérignon : moine bénédictin à l’abbaye Saint-Pierre d’Hautvillers (6 km au nord d’Epernay) est né en 1639. On lui  attribue (à tort) la découverte de la champagnisation. Le Champagne lui doit par contre les techniques d’assemblage des crus et des cépages. Il mit au point la maîtrise de la seconde fermentation, la « prise de mousse » et les soutirages successifs. Il est également l’initiateur de la fameuse bouteille champenoise, des bouchons de liège plutôt que de bois et du ficelage en chanvre (le muselet en fil de fer n’est apparu qu’au XIXe siècle).

Il s’est éteint à 77 ans en 1715, treize jours seulement après la mort du Roi Soleil (Louis XIV) à qui le Champagne doit tant. Il repose dans le cœur de l’église abbatiale Saint-Sindulphe à Hautvillers.

Share

Leave a Comment

You must be logged in to post a comment.

Share
Share