Insectes et bestioles

Ver de la grappe

Ver à tête noire (Cochylis) tordeuse ou ver de la grappe

Le ver à tête noire désigne la cochylis (Eupoecilia ambiguella), un lépidoptère appartenant à la famille des tordeuses, sans doute le plus connu des ravageurs de la vigne avec l’eudemis et l’eulia. La cochylis est un papillon nocturne dont la chenille s’attaque au feuillage et aux grains de raisin qu’elle perfore ce qui favorisent l’installation …

Ver à tête noire (Cochylis) tordeuse ou ver de la grappeContinuer la lecture »

Tortrix pilleriana (ou pyrale de la vigne)

Tortrix pilleriana (ou la pyrale de la vigne) : papillon dont les chenilles se nourrissent des bourgeons et des feuilles de la vigne. Pour lutter contre cette pyrale, le piège à phéromones*. * Une phéromone est le signal chimique qu’émet la femelle vierge pour attirer le mâle dans le but de la reproduction.

Sinoxylon sexdentatum (parasite de la vigne)

Sinoxylon sexdentatum (parasite de la vigne) : insecte destructeur des sarments de la vigne appelé apates des sarments. Ce sont des coléoptères de la famille des Bostrychidae. Les larves de cet insecte sont de petits vers blancs qui rongent l’intérieur du bois. Ils peuvent aussi s’attaquer à des souches dont la végétation est languissante.

Sulfure de carbone (viticulture)

Sulfure de carbone (CS2) viticulture : à lire la définition de cette formule chimique : solvant très toxique, utilisé en chimie pour dissoudre de nombreux composants organiques; liquide dense et volatil avec un haut degré d’inflammabilité dans l’air, une température d’auto-inflammation remarquablement basse ainsi qu’une sensibilité exacerbée à l’électricité statique est en soi peu rassurant. Eh pourtant …

Sulfure de carbone (viticulture)Continuer la lecture »

Porte-selle (sauterelle nuisible à la vigne)

Porte-selle (viticulture) ou éphippigère : cet insecte nuisible à la vigne fait partie de la famille des orthoptères. On l’appelle également sauterelle des vignes (nom vernaculaire ). Il possède des ailes très réduites dépassent à peine du pronotum en forme de selle de cheval ce qui lui a valu son nom.

Polychrosis botrana (ravageur de la vigne) ou eudémis

Polychrosis botrana (ravageur de la vigne) plus connu sous le nom d’eudémis (ou Lobesia botrana, Lepidoptera, Tortricidae) avec pour synonyme, tordeuse ou ver de la grappe : ce papillon nocturne phytophage et polyphage, est un important ravageur des vignobles. La femelle pond généralement ses œufs sur les organes fructifères de la vigne avec pour conséquences …

Polychrosis botrana (ravageur de la vigne) ou eudémisContinuer la lecture »

Phylloxera (ravageur de la vigne)

Phylloxera (ravageur de la vigne) : phylloxera vastatrix*: puceron dévastateur, puceron ravageur, insecte piqueur ou pire, pou térébrant à forme volante et à forme dévorante. L’imagination des entomologistes pour décrire ce minuscule insecte apparenté aux pucerons, originaire de l’est des Etats-Unis est à la hauteur de la peur qu’il suscita. Redoutable phylloxera qui fut pour la vigne …

Phylloxera (ravageur de la vigne)Continuer la lecture »

Péritèle gris (ravageur de la vigne)

Péritèle gris (ravageur de la vigne) : coléoptères ou charançon. Ses larves s’attaquent aux jeunes racines, généralement sans trop de dommages pour la vigne. Les adultes se nourrissent du jeune feuillage en pratiquant des morsures. On le détruit par des injections de sulfure de carbone, faites en automne, ou par l’enfouissement de tourteau de colza.

Pentodon bidens punctatum (coléoptère) ennemi de la vigne

Pentodon bidens punctatum (bousier) : bousier ou scarabée. Contrairement aux autres bousiers qui se nourrissent d’excréments ou de matières végétales en décomposition, le scarabée ponctué de la vigne, de couleur orange aime se nourrir de feuilles de vigne.

Lygus spinolai (punaise verte)

Lygus spinolai : nom latin de la punaise verte de la vigne qui peut s’attaquer aux bourgeons et provoquer une coulure.

Dactylosphaera vitifolii (phylloxera)

Dactylosphaera vitifolii : puceron universellement connu sous le nom phylloxéra (vastatrix). Provenant par bateau d’Amérique du nord où il vivait sur des espèces de vigne naturellement résistantes*, ce puceron a anéanti à partir de 1865, la quasi-totalité des vignobles européens. Il provoqua une régression de la viticulture pendant des dizaines années. Le cycle biologique de …

Dactylosphaera vitifolii (phylloxera)Continuer la lecture »

Cochenille (insecte suceur)

Cochenille : les cochenilles sont de petits insectes suceurs (appelés aussi “kermès” ou “poux collants”) appartenant au groupe des homoptères, qui s’attaquent aux feuilles et aux sarments de la vigne. Depuis quelques années, ce parasite manifeste une tendance à la pullulation, occasionnant des dégâts d’importance variable selon le climat. Trois espèces se rencontrent fréquemment dans …

Cochenille (insecte suceur)Continuer la lecture »

Cicadelle (insecte)

Cicadelle (Empoasca vitis) : cet insecte appelé cicadelle verte de la vigne ou cicadelle des grillures de couleur verdâtre se tient en général sur la partie inférieure des feuilles et pond ses œufs dans la nervure. Larves et insectes sucent la sève des feuilles provoquant son enroulement et son dessèchement. Les dégâts qu’elle cause peuvent …

Cicadelle (insecte)Continuer la lecture »

Araignées (acariens)

Araignées : les araignées sont des acariens pouvant s’attaquer à de nombreux végétaux, dont la vigne, pour laquelle ils constituent des parasites dangereux par leur pullulation. Ils se développent généralement à la face inférieure des feuilles. La plupart des acariens phytophages se reproduisent par l’intermédiaire d’œufs. Ils sont pondus soit en hiver, ils résistent alors …

Araignées (acariens)Continuer la lecture »

Altise (insecte ravageur)

Altise : l’altise de la vigne est un insecte ravageur (mineur) printanier sporadique. Au printemps, on trouve parfois de petits (3-5 mm) coléoptères rutilants de couleur bleue en train de se nourrir sur les boutons de vigne qui émergent. À cause de sa couleur, l’altise de la vigne (Altica chalybea) est parfois surnommé l’insecte métallique. …

Altise (insecte ravageur)Continuer la lecture »

Maladies de la vigne (viticulture)

Les maladies de la vigne sont si nombreuses qu’il est essentiel de les identifier avec exactitude afin de prévenir le plus rapidement possible les infestations graves et des pertes de rendement ou de qualité. Cependant, la présence d’un agent pathogène ou d’une maladie ne signifie pas automatiquement qu’un traitement soit nécessaire. La sévérité des maladies varie …

Maladies de la vigne (viticulture)Continuer la lecture »

Scroll to Top