Duval-Leroy est l’une des dernières grandes maisons de Champagne encore à capital 100 % familial (6e génération). Elle est installée depuis sa création à Vertus, au cœur de la Côte des Blancs. Avec 200 ha exploités en direct, une production d’environ 5 millions de cols* (400 000 bouteilles en 1970) répartis sur une douzaine de cuvées et 70 millions d’€ de CA, Duval-Leroy se place dans les 15 premières grandes maisons de Champagne.

*Dont 60 % est destiné à l’export vers une quarantaine de pays.

Sandrine Logette-Jardin, chef de caves
Sandrine Logette-Jardin, chef de caves depuis plus de 20 ans de la Maison Duval-Leroy

Un duo féminin

Cette exceptionnelle réussite, la Maison la doit à deux atouts : sa patronne, Carol Duval-Leroy aux manettes de la maison depuis 1991, sans doute la femme la plus influente du Champagne*. C’est elle qui, à l’instar de La Veuve Cliquot, Louise Pommery, Mathilde Perrier et d’autres femmes en leur temps, fit progresser la marque en terme de qualité et de quantité. Et reconnaissance de ce monde dominé encore par les hommes, n’a-t’elle pas été la première femme présidente de l’Association Viticole Champenoise !

Second atout de la Maison, le chardonnay, véritable ADN de Duval-Leroy. Il signe d’une touche féminine (finesse, légèreté, élégance !) les champagnes de la marque reliés à leur approvisionnement de chardonnay. Allons plus loin ! N’y-a-t’il pas à la tête de Duval-Leroy, un duo féminin de choc, Carol Duval-Leroy et son chef de caves, Sandrine Logette-Jardin l’œnologue de la maison depuis plus de 20 ans. Ajoutons que sur les 120 salariés de la maison, 42 % sont féminin.

* Carol Duval-Leroy fut d’ailleurs élue à ce titre.

200 ha en propre dominés par le chardonnay

Duval-Leroy a été fondée en 1859 lorsque deux négociants en vin de champagne, Jules Duval et Édouard Leroy unirent leurs sociétés. Duval-Leroy ne prit réellement son essor qu’après la Seconde Guerre Mondiale avec notamment la construction au début des années 1990 d’un nouveau siège social et d’installations performantes à Vertus, sur la Côte des Blancs, cette Côte où le chardonnay est roi. L’acquisition de plus de 7 ha classés 100 % Grand Cru à Chouilly (Grand Cru de Mont-Aigu) permet à Duval-Leroy d’être présent sur tous les terroirs de la Côte des Blancs. Les 200 ha exploités  en propre par la Maison* (40 % en premiers crus) est une particularité de Duval-Leroy quand on sait qu’en Champagne, 90 % des vignes appartiennent à des vignerons. Le complément nécessaire provient de 400 ha via des livreurs.

*Un vignoble qui couvre également la Montagne de Reims, la Vallée de la Marne, le Sézannais et la Côte des Bar.

Une spectaculaire progression sous le signe du développement durable

Carol Duval-Leroy et ses 3 fils
Carol Duval-Leroy entourée de ses 3 fils (de gauche à droite, Julien, Louis et Charles) Photo FC

Carol Duval-Leroy d’origine bruxelloise s’est retrouvée en 1991 à la tête de la Maison (elle est maintenant secondée par ses 3 fils) après la disparition de son mari qui avait su l’imposer comme patronne quelques mois avant sa mort : mon mari Jean-Charles a réuni son équipe de direction à la maison. Il leur a dit qu’il était malade, qu’il allait mourir, et qu’il me confiait les rênes. Il a lancé à son équipe : « Si vous ne lui faites pas confiance, partez tout de suite. » Personne n’est parti ! Carol Duval-Leroy se révéla d’une incroyable efficacité. Elle fut la première à agir en pionnière au service du développement durable. Ainsi, dès 1994, Duval-Leroy fut la première maison de Champagne à recevoir la certification ISO 9002. En 2009, elle mettait en service une cuverie* associant centrale solaire photovoltaïque, système de récupération des eaux de pluie et isolation phonique par mur végétal, une première mondiale ! En 2010, elle se voyait récompenser par l’obtention de la triple certification IFS, BRC et ISO 22000 en matière de sécurité alimentaire. Il est évident que pour la gestion des déchets, Duval-Leroy se distingue aussi puisque depuis plus de 20 ans, la Maison a entrepris une politique pour éviter tout rejet dans les milieux naturel.

Pour son action en faveur de l’environnement, Carol Duval-Leroy recevait en 2013 le prix Green Business de La Tribune Women’s Awards. Enfin, en 2015, elle obtenait deux nouvelles certifications : la certification Viticulture Durable en Champagne et la certification des Exploitations Agricoles à haute Valeur Environnementale.

* Une cuverie avec petites cuves pour effectuer des vinifications parcellaires. Ces vinifications parcellaires qui se font en petite cuve inox complétée d’une partie de cuvée vinifiée sous bois concernent aujourd’hui : Femme de Champagne, le Clos des Bouveries 2005 et le Blanc de Blancs 2002.

 Un vignoble exemplaire

Chardonnays et pinot noir, récolte 2014, vins clairs avant l'assemblage. Paris juin 2015 Caves du Louvre. Photo FC
Chardonnays et pinot noir, récolte 2014, vins clairs avant l’assemblage (Photo FC)

Le vignoble est le meilleur exemple de son engagement dans le respect de l’environnement et de la gestion éthique de la vigne. Ainsi entreprit-elle l’aménagement hydraulique des coteaux pour lutter contre le ruissellement et la pollution des eaux souterraines. Elle procéda à l’enherbement des parcelles pour lutter contre l’érosion du terroir. Chez Duval-Leroy, en guise d’apports raisonnés en éléments fertilisants, ne sont plus maintenant utilisés que des engrais naturels. Autres faits marquant, Eric Fournel, directeur du vignoble et ses équipes ont diminué de 70 % les herbicides. Ils ont aussi généralisé les techniques alternatives aux insecticides par la confusion sexuelle. Un patrimoine vivant que la maison protège comme le souligne Julien Duval-Leroy, l’un des 3 fils de Carol, secrétaire général de la Maison : Certaines vignes ont été plantées par mon grand -père sur une propriété appartenant déjà à mon arrière-grand-père, c’est un devoir pour nous de protéger ce patrimoine.

Bouteilles et bouchons dans la ligne du développement durable

Il en va de même pour les bouteilles et les bouchons. Dès le tirage 2010, Duval-Leroy optait pour la bouteille champenoise allégée (835 g  au lieu des 900 g habituels). Et pour les bouchons, Duval-Leroy fut la première maison, en partenariat avec Amorim, à  les proposer en liège issu des forêts FSC (développement durable et social des forêts).

Maison Duval-Leroy à Vertus, nouveau chai à barriques
Maison Duval-Leroy à Vertus, nouveau chai à barriques (copyright BKWine Photography)

Les champagnes Duval-Leroy

1/La gamme Classique

  • Cuvée Brut Réserve : assemblage de pinots (noir et meunier) et de chardonnay, riche d’une quinzaine de crus et d’un apport de vin de réserve. Il a été le seul Champagne reconnu par le Wine Spectator dans son classement 2008 des Top 100 (en 20 cl, 37,5 cl, 75 cl, 150 cl, 300 cl, 900 cl).
  • Cuvée Demi-Sec : assemblage de pinot noir, chardonnay, et pinot meunier (en 75 cl).

2/La gamme Premium

  • Cuvée Fleur de Champagne Premier Cru : assemblage de premiers et grands crus de chardonnay et de pinot noir. Lors de la première dégustation, Raymond Duval-Leroy discerna un arôme de fleur blanche qui exhalait un parfum évocateur de la « fleur de vigne » en juin. Ainsi naquit Fleur de Champagne (en 37,5 cl, 75 cl, 150 cl, 300 cl).
  • Brut Blanc de Blancs 2006 : 100 % chardonnay de la Côte des Blancs issus des plus belles parcelles certifiées Grand Cru de 6 Villages de la Côte des Blancs : Le Mesnil sur Oger, Oger, Avize, Cramant, Chouilly ,Oiry. Un brut nature qui se définit par l’absence de sucre (en 75 cl). 
  • Cuvée Rosé Prestige : assemblage de pinot noir et de chardonnay (en 37,5 cl, 75 cl, 150 cl).

3/La gamme Singulière

  • Cuvée Brut AB (Vin issu de raisins produits en agriculture biologique, certifié par Ecocert FR-BIO-01) : la cuvée Brut, vin  idéologique est le fruit d’un assemblage de chardonnay et pinot noir issus de la viticulture biologique avec vinification partielle en cuves et en fûts de chêne (en 75 cl)
  • Cuvée M.O.F. (Cuvée des Meilleurs Ouvriers de France Sommeliers) : née d’une étroite collaboration entre Duval-Leroy et l’Association des Meilleurs Ouvriers de France Sommeliers, cette cuvée issue de l’exceptionnelle vendange 2008 (chardonnay et pinot noir Premier Cru et Grand Cru) symbolise l’excellence et le respect des traditions (en 75 cl, 150 cl, 300 cl).
  • Cuvée Brut Nature Blanc de Blancs 2002 : l’année 2002 fut extraordinaire en Champagne, caractérisée par des températures uniformément chaudes, sans excès de soleil et de chaleur contribuant à une maturité et une belle concentration des saveurs, idéales pour les chardonnays issus de la Côte des Blancs (en 75 cl).
Le Clos des Bouveries
Le Clos des Bouveries, adossé au village de Vertus, une parcelle historique de la famille Duval-Leroy (Côte des Blancs)

4/ La gamme Les Précieuses Parcelles

Ce projet débute lors de l’exceptionnelle vendange 2002 où est isolée la parcelle du Clos des Bouveries pour la première fois. Depuis, chaque année, les membres de la famille sélectionnent leurs quatre parcelles coup de cœur pour sublimer leur caractère. Une sélection vivante qui s’adapte et évolue dans le temps selon les goûts et les envies de Carol et ses enfants : Julien, Charles et Louis : Les précieuses parcelles, c’est notre façon de remercier le sol, notre bien le plus précieux, en le laissant s’exprimer, mais aussi de souligner le travail de l’œil et l’intelligence de la main qui sculptent la vigne pour qu’elle offre ce qu’elle a de meilleur.

  • Précieuse Parcelle Cumières Vintage 2005 : cuvée de pur pinot noir issue de pinot classé Premier Cru de la Vallée de la Marne, Cumières, est l’émanation d’une viticulture biologique (Vin issu de raisins produits en agriculture biologique certifié par Ecocert FR-BIO-01). En 75 cl.
  • Précieuse Parcelle Clos des Bouveries Vintage 2006 : adossé au village de Vertus, le Clos des Bouveries, parcelle

    Sandrine Logrette
    Sandrine Logrette , Chef de caves de la Maison Duval-Leroy présentant le Petit Meslier 2005. Ce cépage oublié de Champagne sera-t-il le Champagne de demain ? (Photo FC)

    historique de la famille Duval-Leroy, s’enracine à mi-coteau avec une orientation plein Est. Il bénéficie ainsi de conditions exceptionnelles qui lui confèrent un cycle végétatif des plus précoces et enrichit les baies d’une concentration intense pour une expression organoleptique optimale. La cuvée Clos des Bouveries, mono-parcellaire, mono-cépage (100 % chardonnay) vinifiée pour moitié en fûts de chêne est millésimée chaque année (en 75 cl).

  • Précieuse Parcelle Petit Meslier Millésime 2005 : cette cuvée s’illustre par son cépage, un pur petit meslier (cépage dit oublié). Ce cépage vigoureux convient plus particulièrement aux terroirs plus argileux comme ceux de la Vallée de la Marne (75 cl).

  • Précieuse Parcelle Bouzy Millésime 2005 : cuvée de pur pinot noir. Cette cuvée Blanc de Noirs issue de Pinot classé Grand Cru de la Montagne de Reims, Bouzy, n’a été tirée qu’à 3258 bouteilles (75 cl).

5/La gamme Femme de Champagne

  • Femme de Champagne 2000-2004 : après les millésimes 1990, 1995 et 1996, Femme de Champagne 2000 ouvre les portes du deuxième millénaire. Femme de Champagne 2000 est le symbole de la valorisation parcellaire mise en place par la Maison Duval-Leroy ; ainsi, on retrouve Montaigu de Chouilly, Chapelle d’Avize, Terre de Noel d’Oger, Chetillon ou encore Aillerand du Mesnil sur Oger (95 % chardonnay, 5 % pinot noir) et 75 % de vinification classique en cuves inox avec régulation thermique, 25 % de séjour sur lies en fûts de chêne (en 75 cl et 150 cl).
  • Femme de Champagne Rosé 2006-2007 : la cuvée Femme de Champagne Rosé de Saignée est le symbole de tout le savoir faire de la maison Duval-Leroy. 100 % pinot noir (en 75 cl).

Premier Champagne issu de l’agriculture biologique

Duval-Leroy est la première grande maison de Champagne à avoir élaboré une cuvée dont le raisin est issu de l’agriculture biologique. La cuvée Brut AB réunit des raisins biologiques issus des terroirs du Barséquanais (Côte des Bar près de Troye) et de la Montagne de Reims. (Flaconnage : 75 cl). la cuvée Clos des Bouveries (100 % chardonnay) est millésimée chaque année

Pionnier dans le développement durable, Duval-Leroy a créé avec le Clos des Bouveries, le concept de cuvée oeno-climatique, une expérience unique et exclusive à la Maison.  Ainsi, la cuvée Clos des Bouveries est millésimée chaque année. Le vin est le témoin des impacts du climat sur la Champagne et montre l’effet de ses mutations à moyen et long termes. (Flaconnage : 75cl).

Trophée Duval-Leroy Meilleur Jeune Sommelier de France

duval-leroy-pierre-jacob-meilleur-jeune-sommelier-de-france-ob_7efa1b_img-8533
Pierre Jacob Meilleur jeune sommelier de France (Trophée Duval-Leroy 2015) © Jean Bernard

Ce prestigieux trophée a été lancé en 2009 à l’occasion des 150 ans de la Maison Duval-Leroy. Il est organisé tous les deux ans en partenariat avec l’Union de la Sommellerie Française. Pour les lauréats jeunes sommeliers, face à la profession, c’est un véritable atout pour se faire connaître et un tremplin pour d’autres concours nationaux voire internationaux.

Pierre Jacob, meilleur jeune sommelier de France

En 2015, le Lorrain Pierre Jacob succédait au bourguignon Maxime Brunet au palmarès du concours du Meilleur jeune sommelier de France organisé lors de Vinexpo à Bordeaux en juin 2015. A 22 ans, Pierre Jacob venait de terminer la deuxième année de son brevet professionnel au lycée Albert-Bayet de Tours. Il mena ensuite son apprentissage au restaurant La Côte Saint-Jacques, à Joigny dans l’Yonne près de Chablis. Pierre  Jacob à n’en pas douter vise le titre de meilleur sommelier du monde, lui si jeune et déjà habitué aux trophées (second du Trophée international des vins de Tokay puis du Trophée Mumm et troisième du Trophée Chapoutier du Meilleur élève sommelier en vins de France en 2013). Il est aujourd’hui sommelier au Clos des Sources à Thannenkirch (Alsace). En novembre  2016, il était l’un des 6 demi-finalistes du concours du Meilleur sommelier de France, organisé tous les deux ans par l’Union de la Sommellerie Française remporté par  Gaëtan Bouvier (32 ans) chef sommelier à La Villa Florentine à Lyon.

Prochain trophée Duval-Leroy en juin 2017

Les inscriptions pour le Trophée Duval-Leroy-Concours du Meilleur jeune sommelier de France 2017 sont ouvertes afin de désigner le successeur de Pierre Jacob (sélection nationale le 30 janvier 2017 dans 18 centres). 12 candidats seront sélectionnés pour la demi-finale organisée à Paris. La finale avec les 4 candidats désignés aura lieu le lendemain.

Les conditions pour y participer

Les épreuves de la sélection nationale sont théoriques et pratiques : un questionnaire sur l’œnologie, les connaissances viti-vinicoles, le métier de sommelier, la législation française et européenne d’une part, une dégustation commentée de vins d’autre part. Le concours est ouvert  à toute personne de nationalité française âgés de 26 ans maximum à la date de la finale du concours (26 juin 2017), qu’ils soient sommeliers professionnels, commis sommeliers, maîtres d’hôtel ou serveurs faisant office de sommelier, élèves d’établissements enseignant l’œnologie ou la sommellerie

Champagne sur mesure

Champagne sur mesure : vins clair récolte 2014
Champagne sur mesure : vin clair récolte 2014, de droite à gauche verre de chardonnay Vertus Premier Cru, verre de chardonnay Mesnil-sur-Oger Grand Cru et verre de pinot noir Ambonnay Grand Cru
Paris juin 2015, Caves du Louvre (Photo FC)
Carol Duval-Leroy lors de la présentation du Champagne sur mesure
Carol Duval-Leroy lors de la présentation du Champagne sur mesure (Photo FC)

L’idée était incroyablement  séduisante : pourquoi ne pas proposer à des grands chefs de composer leur propre champagne sous l’égide d’une grande maison ? Une cuvée mémorable à leur image ! Une cuvée sur-mesure, c’est un cadeau que j’aurais aimé recevoir précise Carol Duval-Leroy.

C’est chose faite pour 3 d’entre eux : Eric Frechon (restaurant Lazare à Paris, 3 étoiles reçus en 2009 pour l’Epicure à l’hôtel Bristol) ; Christophe Bacquié (hôtel du Castellet dans le Var, 2 étoiles au Guide Michelin) et Rachel Lefebvre (sommelière au restaurant Octopus à Béziers). Ces 3 cuvées seront à déguster dans leurs différents restaurants.

Nota bene : pour l’amateur, il est possible de composer sa propre cuvée en imaginant son Champagne idéal chez Duval-Leroy avec l’aide de Sandrine Logette-Jardin, oenologue et chef de caves (au choix, terroir, cépages, vinification, assemblage, dosage…). Pour 1000 bouteilles (minimum), il faut compter 40 000 € (40 € la bouteille pour son propre Champagne élaboré dans une grande Maison).