Krug (Maison de champagne à Reims) : en 1843 Johann-Joseph Krug originaire de Mayence fondait sa propre maison, après avoir été directeur associé de la maison Jacquesson & fils, à Châlon-sur-Marne. On doit à son fils, Paul Krug la construction  des caves et des bâtiments dans lesquels se trouve toujours la maison. Près de 170 ans plus tard, elle est toujours dirigée par des Krug (la 5e et 6e générations) malgré la reprise de la maison par le groupe LVMH (Louis-Vuitton-Moët-Hennessy) en 1999.

Krug est l’une des seules maisons de Champagne à ne produire que des cuvées de prestige. Pour obtenir ce fameux « goût Krug », une première fermentation s’effectue uniquement en petits fûts de chêne de 205 litres. C’est aussi la seule maison à fermenter la totalité de ses champagnes de cette façon. Elle confère aux vins leur complexité, leur structure, leur équilibre, leur longévité et leur maturité exceptionnelle. Quant aux assemblages, pour élaborer les « Grandes Cuvées, tout se fait en famille. Le choix s’opère entre une quarantaine de vins différents. Ils peuvent provenir de plus de 20 crus et remonter jusqu’à dix millésimes précédents.

La Maison possède en propre un vignoble de 19 ha. Elle se porta acquéreur en 1971 du Clos du Mesnil, petit vignoble d’à peine 2 ha entouré de murs, enchassé dans le village du Mesnil-sur-Oger de la Côte des Blancs. L’exceptionnelle exposition de ce vignoble permet certaines grandes années d’isoler la récolte et de la traiter comme un vin unique contrairement à la règle fondamentale des assemblages. On produit alors 10 000 bouteilles d’un champagne Clos du Mesnil monocépage (chardonnay), monocru et mono-année, il ne sort en effet qu’en millésime.

Mais plus rare encore est sans doute le Krug Clos d’Ambonnay, un blanc de Noir, issu du pinot noir. IL est extrait d’une unique parcelle de 0,68 ha, à peine le tiers du Clos du Mesnil. Il est situé en bordure du village d’Ambonnay, sur le flanc sud-est de la Montagne de Reims. De cette une cuvée rarissime et prestigieuse, n’est tirée que 4 000 bouteilles à 2 500 euros la bouteille. Un krug Clos d’Ambonnay 1995 s’est vendu aux enchères à Las Vegas en 2008, 4 400 dollars.

Krug vend moins de 500 000 bouteilles par an dont 85 % à l’étranger. Il possède un stock de 3,5 millions de bouteilles.