Lie (dépôt qui se forme au fond des fûts)

Lie : dépôt de plusieurs centimètres qui se forme au fond des fûts à la fin de la fermentation. Il est du à la forte multiplication des levures qui sédimentent (levures mortes). En général ces lies sont éliminées après la fermentation par crainte qu’elles apportent au vin des notes aromatiques grossières et réductrices (odeurs soufrées).

L’expression « tirer du vin jusqu’à la lie » signifie  que le vin est clair et bon jusqu’à la lie. Pourtant (voir élevage) l’élevage sur lie est une technique traditionnelle notamment pour les vins de Nantes (Muscadet et Gros plant). Elle consiste à laisser les vins reposer sur leurs lies durant quatre à cinq mois après leur fermentation jusqu’à leur embouteillage. Au cours de cette période se développe un phénomène unique d’autolyse* des levures qui va permettre aux vins d’acquérir des propriétés organoleptiques originales. Si dans la région de Nantes, l’élevage sur lies se fait en cuves, il prend ailleurs d’autres formes : en bouteilles (Champagne) ou en barriques (Bourgogne).

* l’autolyse des levures : les cellules des levures mortes subissent une autodestruction enzymatique des parois qui se manifestent par une libération de leurs constituants dans le vin, notamment des composés azotés (teneur en acides aminés).

François

  • 1990 – Les grands vins du monde, préfacé par Gérard Depardieu. 
  • 1992 – Grands et petits vins de France, préfacé par Jean Carmet.
  • 1996 – Le guide des grands et petits vins de France, préfacé par Alain Favereau.
  • 2013 – Les vignobles mythiques, aux éditions Belin préfacé par Pierre Lurton (Cheval Blanc et Yquem).
  • 2014 – Prix Amunategui-Curnonsky décerné par l’APCIG (association professionnelle des chroniqueurs de la gastronomie et du vin).
  • 2016 – Cépages & Vins aux éditions Dunod.
  • 2020 – Cépages & Vins, nouvelle édition, éditions Dunod.

Table des matières

Voir aussi

Nos derniers articles

Voir aussi

Autres articles qui pourraient vous intéresser

elementum felis id venenatis id libero. leo. nec ipsum non eleifend dapibus