Maréchal Foch (cépage noir hybride)

Maréchal Foch (cépage noir, hybride) : hybride  nommé en hommage au Maréchal Ferdinand Foch (1851-1929). Il a été obtenu en 1911 par croisement  vitis riparia x vitis rupestris x goldriesling par Eugène Kuhlmann. S’il n’en reste que quelques hectares en France dont quelques pieds en Bretagne, c’est encore la variété rouge la plus utilisée au Québec. Ce cépage précoce et productif donne de petites baies. Il est assez résistant au mildiou, moins à l’oïdium, et donne un vin de couleur sombre, très aromatique, corsé, et vieillissant bien. On lui attribue toute une gamme d’arômes tels le pruneau cuit, les fruits noirs, le champignon, le caoutchouc, le cèdre et la matière terreuse.

François

  • 1990 – Les grands vins du monde, préfacé par Gérard Depardieu. 
  • 1992 – Grands et petits vins de France, préfacé par Jean Carmet.
  • 1996 – Le guide des grands et petits vins de France, préfacé par Alain Favereau.
  • 2013 – Les vignobles mythiques, aux éditions Belin préfacé par Pierre Lurton (Cheval Blanc et Yquem).
  • 2014 – Prix Amunategui-Curnonsky décerné par l’APCIG (association professionnelle des chroniqueurs de la gastronomie et du vin).
  • 2016 – Cépages & Vins aux éditions Dunod.
  • 2020 – Cépages & Vins, nouvelle édition, éditions Dunod.

Table des matières

Voir aussi

Nos derniers articles

Voir aussi

Autres articles qui pourraient vous intéresser

eget ipsum ultricies non suscipit adipiscing ipsum id Donec ut