Pommery (Champagne Pommery) Reims

Pommery, cette grande maison de Champagne installée à Reims, 5 place Général Gouraud fait partie de Vranken-Pommery Monopole. Ce groupe occupe le deuxième rang mondial pour la production et la commercialisation de bouteilles de Champagne (et bientôt de sparkling wine anglais, voir plus bas). Ainsi Pommery, autour de la Maison de Champagne Vranken se retrouve aux côtés des Maisons Heidsieck & C° Monopole et Charles Lafitte.

Maison de Champagne Vankren-Pommery à Reims

Maison de Champagne Vankren-Pommery à Reims

Pommery toujours à l’avant-garde

Pommery a toujours su placer son histoire sous le signe de l’avant-gardisme. Avant-gardisme d’une femme Jeanne-Alexandrine Louise Pommery, à l’origine de la renommée de cette maison champenoise ; avant-gardisme d’un Champagne lorsqu’elle lance en 1874, le tout premier Champagne Brut Nature ; avant-gardisme encore lorsque la maison décide en 2011 d’adopter et d’intégrer des QR codes (Quick Response) comme un élément essentiel de sa communication. Ainsi chaque consommateur peut-il découvrir l’engagement de la marque, par exemple dans le domaine du mécénat d’art, et l’explication du Chef de Cave à propos de la bouteille tenue en main ; avant-gardiste enfin lorsque la maison décide pour ses bouteilles Pop en 2013, de s’imprégner de la culture aborigène en faisant appel à Sarrita King, fille de William King, célèbre artiste aborigène.

*Très commun aujourd’hui, ce code barre à 2 dimensions (collé sur chaque bouteille) permet de stocker des informations numériques lisibles par n’importe quel téléphone mobile, smartphone, ou bien webcam.

Louise Pommery, de mère en fille ou la légende de ces grandes dames du Champagne

Louise Pommery

Louise Pommery

L’histoire de Pommery commence en 1856 par une association entre Narcisse Greno (né en 1810) qui avait pris la direction de la maison champenoise Dubois-Gossart et Louis-Alexandre Pommery, un négociant en laine. De cette association est née la maison Pommery & Greno. Mais Louis décède deux ans plus tard, laissant à sa jeune épouse ses biens et la charge de gérer le patrimoine.  Jeanne-Alexandrine Louise Pommery née en 1819, est la fille de grands propriétaires ardennais. C’est elle qui va faire de la petite maison de Champagne, une maison de grand renom qu’elle baptisera en 1866 Veuve Pommery & Fils en raison de l’entrée de son fils, Louis Pommery dans la société.

La construction du domaine Pommery

Elle acquiert en 1868 un domaine de 50 ha dans les Hauts de Saint-Nicaise, à Reims, truffé de crayères gallo-romaines qui constituent aujourd’hui un labyrinthe de 18 km de galeries où dorment près de 30 millions de bouteilles. Le chantier fut gigantesque. Le travail est confié à des mineurs venus du nord de la France. Ils percèrent des galeries souterraines pour relier les quelques 120 crayères qui truffaient le terrain. Un immense réseau de galeries de craie vit alors le jour (si on peut dire !). Il fallut ensuite innover. Louise Pommery fut la première à automatiser ses caves en faisant installer dans les galeries un système de rail qui permettait d’accrocher des paniers en osier pour faciliter le transport des bouteilles. Enfin, touche finale, elle fit creuser un escalier aussi célèbre que la maison : le Grand escalier constitué de 116 marches permettant d’accéder aux caves.

Maison Pommery à Reims

Domaine Pommery à Reims

Elle invente le Brut Nature

Au-dessus de ses immenses caves, Louise Pommery entreprit la construction de bâtiments de style élisabéthain, rendant ainsi hommage à sa nombreuse clientèle anglaise. Les travaux durèrent huit ans et s’achevèrent en 1878. Quatre ans auparavant elle avait inventé (un pari osé pour l’époque) un nouveau Champagne après le Dry et le Very Dry. Elle lançait en Angleterre son champagne Brut Nature, à teneur en sucre très réduite, un Champagne servi tout le long de repas et non plus cantonné à l’heure du dessert.

Précurseur également dans ce domaine, elle se constitua un immense patrimoine de 300 ha dans les grands crus (Montagne de Reims, Côte des Blancs, Reims).

Une femme de communication

Sur son domaine, elle fit aménager un jardin paysager, un parc, un château d’eau et évidemment un clos de vigne qui deviendra plus tard, les Clos Pompadour. Elle aura l’audace, ce qui montre pour l’époque un sens de la communication hors norme de faire percer la future avenue Henry-Vasnier ouvrant ainsi une superbe perspective sur la cathédrale de Reims. Mais surtout ce nouvel axe conduisait tout naturellement les visiteurs pénétrant dans la ville par l’est, vers son domaine.

Et une femme de cœur

Les glaneuses

Les Glaneuses

Louise Pommery fut sans doute l’une des premières femmes à instituer pour ses employés une caisse de sécurité sociale et de retraite ainsi qu’un orphelinat et une caisse maternelle. Sait-on qu’elle s’intéressa aussi à l’art, confiant les trois bas-reliefs de ses caves au sculpteur Navlet. Elle acquit le célèbre tableau de Millet Les Glaneuses qui orna son pavillon à l’Exposition universelle de 1889 qu’elle devait  offrir plus tard au Louvre. Quant à ses très belles collections de porcelaines et de faïences (600 pièces), elles  furent données au Musée des Beaux-Arts de Reims.

En 1875, elle maria sa fille Louise au marquis de Polignac et prit pour associé Henri Vasnier. Louise Pommery devait mourir en 1890 dans sa villa de Chigny sur le versant nord de la montagne de Reims qui deviendra Chigny-les-Roses en l’honneur de sa passion pour les roses (une villa qui  a été mise en vente fin 2013 pour plus de 3 millions d’€). C’était son refuge, son chalet comme elle aimait l’appeler situé à 20 km de Reims. En disparaissant, elle laissait derrière elle un empire et une légende.

Un patron résolument social

La maison se retrouvera en 1907 entre les mains de la famille Polignac. Melchior, dont l’esprit d’entreprise égalait celui de sa grand-mère, laissa l’image d’un patron résolument social. Ne fit-il pas bâtir (entre autre) pour ses employés sur une vingtaine d’hectares des installations sportives inaugurées en 1913 par Poincaré (le parc de Champagne d’aujourd’hui). La fin du XXe siècle voit pour Pommery une longue succession de rachats : Xavier Gardinier (alors propriétaire du Champagne Lanson), le groupe BSN, le groupe LVMH et enfin, la reprise en 2002 de la maison par le groupe Vranken Monopole fondé en 1976 par Paul-François Vranken et qui deviendra après cette acquisition, Venkren-Pommery Monopole.

* Dans la transaction de vente entre LVMH (précédent propriétaire de la marque) et le groupe Vranken Monopole en 2002, l’immense vignoble est resté la propriété du premier qui doit par contrat assurer à Pommery la continuité d’approvisionnements prélevés sur les grands crus.

La gamme Pommery

Champagne Pommery Cuvée Louise

Champagne Pommery Cuvée Louise

  • Pommery Brut Royal (35 % chardonnay, 35 % pinot noir, 30 % pinot meunier).
  • Pommery Brut Apanage (45 % chardonnay, 40 %pinot noir, 15 % pinot meunier).
  • Pommery Brut Rosé (35 % chardonnay, 40 % pinot noir, 25 % pinot meunier).
  • Pommery Brut Millésimé (50 % pinot noir, 50 %chardonnay)
  • Pommery Brut  Springtime Rosé (1/3 chardonnay, 1/3 pinot noir, 1/3 pinot meunier dont 9 % rouge de Bouzy).
  • Pommery Summertime Blanc de Blancs  (100 % chardonnay).
  • Pommery Falltime Blanc de Blancs extra dry dosé à 15g/l (100 % chardonnay).
  • Pommery Wintertime  Blanc de Noirs (75 % pinot noir, 25 % pinot meunier).

Les cuvées de prestige

Créée en 1979, la Cuvée Louise est un champagne d’une très grande pureté. Cette cuvée de prestige de la Maison est issue des meilleures parcelles qui lui sont chaque année réservées, celles d’Avize, de Cramant et d’Aÿ.

Louise 2002 : 60 % chardonnay, 40 % pinot noir issus de 3 terroirs classés grands crus : Avize, Cramant et Aÿ.

Louise Rosé 2000 : 60 % chardonnay, 40 % pinot noir. Un assemblage des 3 grands crus de la Champagne : pinot noir d’Aÿ, chardonnays d’Avize et de Cramant.

Les Clos Pompadour, joyau du Domaine

Les Clos Pompadour 2002. Pour célébrer ses 175 ans, Pommery a créé en 2011 les Clos Pompadour. Ils sont constitués de 25 ha de vignes clos à l’intérieur des murs d’enceinte du Domaine Pommery. En 2002, le chef de cave de Pommery, Thierry Gasco décidait d’isoler les moûts issus de cette vigne pour en faire une unique cuvée. Ce Champagne qui pour parfaire son exception, n’existe qu’en magnum et à quelques milliers d’exemplaires.

Les clos autour de la maison Pommery

Les clos autour de la maison Pommery, 25 ha de vignes au coeur de Reims

Champagne Pop earth de Pommery

Champagne Pop earth de Pommery

La révolution des POP

Avec son esprit novateur et avant-gardiste, Pommery bouscule depuis toujours les idées reçues. Pendant les années 1930, la Maison Pommery a lancé le Quart VP (Veuve Pommery) de Champagne format 20cl. Le Marquis Melchior de Polignac (1880-1950), créateur du format, contribua à l’expansion de la marque Pommery sur le marché international. Produit nomade, il n’a depuis cessé d’innover et de conquérir le monde. Aujourd’hui, ce sont les POP. Ils sont à boire à la bouteille ou à la paille. Ils sont non conventionnels, avant-gardistes, anticonformistes… Ils sont brut, extra dry, rosé et de toute tailles, maxi, mini, quart, etc. Leurs noms : POP, Pink POP, Silver POP, Gold POP, POP Rock, POP Art Pack…

L’arrivée du POP Earth, 1er champagne éco-citoyen

Il était tout naturel que Pommery choisisse POP, Champagne non conventionnel, pour lancer en avant-première mondiale Pop Earth véritable condensé de toutes les démarches de développement durable que la Maison a entrepris depuis plus de 10 ans. Pop Earth est conçu à partir de raisins des 3 cépages champenois, issus de la viticulture raisonnée qui minimise le recours aux engrais et aux pesticides. Les bouteilles (exclusives pour Pommery) sont allégées de 50 g de verre environ. Elles sont étiquetées avec du papier recyclé et imprimée avec des encres à l’eau sans solvant. 100 % recyclable, la bouteille est présentée sans étui pour limiter la production de déchet.

Un chef de cave exceptionnel

Thierry Gasco chef de cave chez Pommery

Thierry Gasco chef de cave chez Pommery

Depuis 1992, Thierry Gasco (né en 1952) est chef de cave de la Maison Pommery (le neuvième depuis les origines). Il a été nommé Directeur des Caves de la Maison au début de l’année 2001. A lui la responsabilité de donner à son Champagne cette légèreté souriante chère à Louise Pommery y ajoutant sa touche, délicatesse et vivacité dans un style dominé par la fraîcheur. Il a été Président des Œnologues de Champagne durant 9 ans. Il a été élu homme de l’année par la Revue du Champagne en 2001. Il est Président de l’Union des Œnologues de France depuis 2004 (renouvelé en 2007) et il est le Délégué officiel de la France auprès de l’Union Internationale des Œnologues.

Des sparkling wines anglais made in Pommery

Pommery en partenariat avec domaine Hattingley Valley dans le Hampshire, va produire des sparkling wines anglais.

Pommery en partenariat avec domaine Hattingley Valley dans le Hampshire, va produire des sparkling wines anglais.

Après les premières vendanges de Pommery America en partenariat avec Artesa (Napa, Californie dans le secteur (AVA) de Los Carneros) et l’attente du premier Brut Royal du Domaine Pommery en 2017, Vranken-Pommery  annonce son intention de produire son propre British Sparkling Wine. Pour cela, il s’est associé au domaine Hattingley Valley dans le Hampshire (au sud-ouest de Londres). Il suit en cela Taittinger qui, fin 2015, s’est associé à Hatch Mansfield, société viticole britannique afin d’acquérir des terres près de Chilham, dans le  Kent à Stone Stile Farm entre Canterbury et Ashford (premières bouteilles attendues pour 2021).

Emma Rice et Thierry Gasco, l’union des Chefs de caves

Dans un premier temps, Thierry Gasco, Chef de caves de la maison Pommery travaillera avec Emma Rice, directrice et œnologue du domaine Hattingley Valley. L’objectif est de sortir les premiers sparkling wines Hattingley Valley-Pommery en 2019.  Emma est diplômée d’œnologie du Plumpton College (East Sussex). Elle a fait ses classes chez Nyetimber (à Chiltington dans le Sussex), le pionnier des sparkling wines anglais puis partit parfaire sa formation à Napa (Californie), en Tasmanie (Australie) chez  Tamar Ridge Wines. A son retour en Angleterre, elle a fondé un laboratoire œnologique, Custom Crush. En 2009, elle rencontre Simon Robinson, devient directrice et œnologue du domaine et en 2014 reçoit  le titre de vinificatrice de l’année par l’UKVA (United Kingdom Vineyards Association).

Emma Rice,

Emma Rice, oenologue et directrice du domaine Hattingley Valley dans le Hampshire (au sud de Londres)

Deuxième acteur en Champagne

Vranken-Pommery Monopole dirigée par Paul-François Vranken dont le CA était de 296 m d’€ en 2015, est le deuxième acteur en Champagne avec 20,6 millions de bouteilles de Champagne et 10 % du marché des maisons de Champagne (82 % de l’activité du groupe). En chiffre d’affaire 2015, le Champagne se montait à 239,6 millions d’€ (contre 238,6 millions d’€ en 2014). Le portefeuille Champagne du groupe autre que Pommery comprend Vranken et ses cuvées Diamant et Demoiselle, Charles Lafitte et Heidsieck & Co Monopole. Vranken-Pommery Monopole est aussi propriétaire des marques de Porto Rozès et Terras do Grifo. Enfin, le Groupe est le leader des Vins Rosés (en partenariat avec le groupe Castel) avec les Gris de Gris des  Sables de Camargue des Domaines Listel et les Rosés Côtes de Provence  du Château La Gordonne.

Enfin, Vranken-Pommery Monopole possède le plus important vignoble en Europe réparti entre la Champagne, la Provence, la Camargue et le Portugal.

Share
Share
Share