Canon-Fronsac AOC (Bordeaux), appellation du Libournais, vin rouge : avec Fronsac (au nord), Canon-Fronsac (au sud) est l’appellation mitoyenne de Pomerol.

A une quarantaine de kilomètres à l’est de Bordeaux, face à Libourne et dans les méandres de l’Isle et de la Dordogne, le Fronsadais offre des paysages hérissés de tertres. Sur l’un d’eux, Charlemagne fit d’ailleurs bâtir son château.

Fronsac, petite cité médiévale, est connue depuis le XVIIIe siècle pour ses vignobles de grande réputation. Canon Fronsac bénéficie en effet d’un microclimat particulier dû à la présence de l’eau qui atténue les écarts de température en toute saison. Les sols sont pentus, ensoleillés et naturellement bien drainés et composés d’argiles calcaires à astéries reposant sur des bancs de calcaire compact, la fameuse « molasse du Fronsadais ». Cette nature de terrain convient parfaitement au Merlot (ici, jusqu’à 75% de l’encépagement) et au Cabernet Franc.

L’aire d’appellation Canon- Fronsac (ou Côtes de Canon- Fronsac) de 300 ha se situe sur les hautes falaises qui dominent la Dordogne (les célèbres Côtes Canon). Elle produit les meilleurs vins du secteur. Ces vins fruités, charnus, denses, aux tanins prononcés et aux parfums de fruits rouges, ont besoin de temps. Il leur faut cinq à huit ans minimum pour s’assouplir et développer un bouquet aux arômes épicés et boisés dont la puissance s’équilibre par des saveurs veloutées.