Délimitation, délimité

Délimitation, délimité : la délimitation d’une aire d’appellation n’a toujours pas de définition juridique.

L’Europe le ferra-t-elle pour délimiter les IGP (indication géographique protégées) dans lesquelles on retrouve les AOP (appellations d’origine protégée) se substituant aux AOC, AO-VDQS et Vins de Pays* ?
En 1997, une commission en a établi les principes. Cette délimitation doit reposer sur des facteurs naturels et sur des facteurs humains. Les facteurs naturels sont constitués par l’ensemble des éléments naturels caractérisant une entité géographique (la géologie, la pédologie, la climatologie, la topographie, la flore naturelle, le réseau hydrographique d’un lieu, etc.). Les facteurs humains sont constitués par l’ensemble des éléments qui requièrent l’intervention de l’homme : usage de production, usage de nom, etc.

*devenus depuis 2009, IGP.

François

  • 1990 – Les grands vins du monde, préfacé par Gérard Depardieu. 
  • 1992 – Grands et petits vins de France, préfacé par Jean Carmet.
  • 1996 – Le guide des grands et petits vins de France, préfacé par Alain Favereau.
  • 2013 – Les vignobles mythiques, aux éditions Belin préfacé par Pierre Lurton (Cheval Blanc et Yquem).
  • 2014 – Prix Amunategui-Curnonsky décerné par l’APCIG (association professionnelle des chroniqueurs de la gastronomie et du vin).
  • 2016 – Cépages & Vins aux éditions Dunod.
  • 2020 – Cépages & Vins, nouvelle édition, éditions Dunod.

Table des matières

Voir aussi

Nos derniers articles

Voir aussi

Autres articles qui pourraient vous intéresser

venenatis ut eleifend et, in suscipit ut risus. Praesent mattis