Gaz (le gaz carbonique)

Gaz : en matière de vin, le gaz fait toujours référence au gaz carbonique (CO2).

Lors de la fermentation alcoolique, le sucre contenu dans le raisin se transforme en alcool sous l’action des levures, avec dégagement de gaz carbonique et élévation de la température. Il faut en général 17 gr de sucre pour donner 1 % d’alcool et donc 204 gr de sucre par litre pour obtenir 12 % d’alcool. Le vigneron doit montrer alors beaucoup de prudence pour évacuer le gaz carbonique (CO2) de ses chais.

Le CO2 a aussi pour action de faire remonter le marc (le chapeau). Tous les vins tranquilles contiennent du CO2 dissous. Si la quantité est plus élevée, on ressent alors un léger perlant dû sans doute à un élevage du vin sur lies. Les vins effervescents ont une forte teneur en gaz carbonique.

Voir : Bulle (champagne).

François

  • 1990 – Les grands vins du monde, préfacé par Gérard Depardieu. 
  • 1992 – Grands et petits vins de France, préfacé par Jean Carmet.
  • 1996 – Le guide des grands et petits vins de France, préfacé par Alain Favereau.
  • 2013 – Les vignobles mythiques, aux éditions Belin préfacé par Pierre Lurton (Cheval Blanc et Yquem).
  • 2014 – Prix Amunategui-Curnonsky décerné par l’APCIG (association professionnelle des chroniqueurs de la gastronomie et du vin).
  • 2016 – Cépages & Vins aux éditions Dunod.
  • 2020 – Cépages & Vins, nouvelle édition, éditions Dunod.

Table des matières

Voir aussi

Nos derniers articles

Voir aussi

Autres articles qui pourraient vous intéresser

Praesent Aliquam Sed felis efficitur. ipsum commodo