Grand-Mayne (château), AOC Saint-Émilion (Bordeaux), Grand Cru classé, (classement 2006), vin rouge : le vignoble orienté sud-ouest se rencontre à l’ouest de Saint-Émilion, au pied du plateau, au centre de la commune. Les 17 ha d’un seul tenant se situent précisément en côte sur sol argilo-calcaire et en  pied de côte avec un sol constitué de sables anciens sur argile. L’encépagement est à majorité de merlot (76 %), de cabernet France (13 %) et 11 % de cabernet sauvignon.

La production est estimée à 70 000 bouteilles par an.

Second vin : Les Plantes du Mayne.

Mayne vient du mot manoir, château qui fut construit au XVIe et XVIIe siècles reconnaissable à ses bâtiments en pierre et sa tour carrée dominant  la plaine et les vignes. Au XIXe siècle, le domaine propriété des Laveau, s’étendait alors sur quelque 250 ha dont 62 ha en vignes. Mais le jeu des successions  démantela  hélas ce bel ensemble. Un négociant en vins acheta Grand-Mayne en 1934. Le domaine se transmit  à son fils, Jean Nony. Depuis son décès en 2001, Marie-Françoise sa femme et leurs deux fils Jean-Antoine et Damien assurent la gérance du château.