Château Haut-Bailly, AOC Graves, Grand Cru des Graves (Bordeaux) (classement  1959), vin rouge : Haut-Bailly se situe dans la région de Pessac-Léognan, aux portes de Bordeaux, là où sont concentrés les crus classés de Graves. Le château domine un vignoble d’un seul tenant établi sur la partie la plus élevée de la commune de Léognan. Cette propriété de 28 ha est plantée à 65 % de cabernet sauvignon, 25 % de merlot et 10 % de cabernet franc sur un sol de graves sableux sur crasse de fer.

La production est estimée à 160 000 bouteilles.

Second vin : La Parde de Haut-Bailly.

En 1872, Alcide Bellot des Minières, personnage légendaire appelé le roi des vignerons pour ses nombreux apports scientifiques au monde viticole achetait Haut-Bailly. Il fit construire le château.

L’année 1955 marqua un nouveau départ pour le domaine. Il fut acheté par Daniel Sanders, négociant en vins à Barsac qui modernisa l’exploitation. Depuis 1998, Haut Bailly a été repris par Robert G. Wilmers, banquier américain marié à une française qui dirigea la First Empire State Corporation dont le siège est à Buffalo (État de New York). Il entreprit une vaste rénovation du vignoble, des bâtiments agricoles, des cuves et des chais. La famille Sanders continue à assurer la gestion du domaine. Véronique Sanders (petite-fille de Jean) dirige aujourd’hui le château.