Hydrogène sulfuré (odeur d’oeufs pourris)

Hydrogène sulfuré : gaz composé de soufre et d’hydrogène qui se caractérise par une odeur d’œufs pourris et d’ail. Cette odeur désagréable se développe par combinaison  de l’hydrogène sulfuré avec l’alcool du vin. Ce défaut est du  à un excès de soufre  dans des vins conservés sans soin qui souffre d’un manque d’oxygène. Il est alors nécessaire de déboucher le vin à avance pour lui permettre de respirer, de s’oxygéner et d’éliminer cette odeur parasite. Voir mercaptan.

François

  • 1990 – Les grands vins du monde, préfacé par Gérard Depardieu. 
  • 1992 – Grands et petits vins de France, préfacé par Jean Carmet.
  • 1996 – Le guide des grands et petits vins de France, préfacé par Alain Favereau.
  • 2000 – The Flammarion Guide to World Wines
  • 2013 – Les vignobles mythiques, aux éditions Belin préfacé par Pierre Lurton (Cheval Blanc et Yquem).
  • 2014 – Prix Amunategui-Curnonsky décerné par l’APCIG (association professionnelle des chroniqueurs de la gastronomie et du vin).
  • 2016 – Cépages & Vins aux éditions Dunod.
  • 2020 – Cépages & Vins, nouvelle édition, éditions Dunod.

Table des matières

Voir aussi

Nos derniers articles

Voir aussi

Autres articles qui pourraient vous intéresser

libero Nullam leo elit. dapibus risus efficitur. nec vulputate, id, Aliquam