Jambes (larmes ou cuisse)

Jambes (ou larmes ou cuisse) : traces transparentes qui se forment sur les parois intérieures d’un verre. Elles glissent à la manière de larmes après qu’on eut fait tourner le vin dans son verre. Elles peuvent êtres épaisses, fines, grasses. Les jambes ou larmes reflètent la teneur en glycérol (gras) et en alcool (éthanol) du vin. Plus les larmes sont abondantes et s’écoulent lentement, plus la teneur en alcool et surtout en glycérol est importante. Le glycérol qui se présente sous la forme d’un liquide visqueux et incolore s’accroche aux parois du verre et retombe après les autres composants. Cette onctuosité est un indicateur de maturité des raisins.

Autre explication ! Cette formation de larme est la résultante d’une différence dans la vitesse d’évaporation de l’eau et de l’alcool qui se manifeste sur les parois du verre en couche mince.

L’expression « faire jambe de vin » signifie boire avec excès.

François

  • 1990 – Les grands vins du monde, préfacé par Gérard Depardieu. 
  • 1992 – Grands et petits vins de France, préfacé par Jean Carmet.
  • 1996 – Le guide des grands et petits vins de France, préfacé par Alain Favereau.
  • 2000 – The Flammarion Guide to World Wines
  • 2013 – Les vignobles mythiques, aux éditions Belin préfacé par Pierre Lurton (Cheval Blanc et Yquem).
  • 2014 – Prix Amunategui-Curnonsky décerné par l’APCIG (association professionnelle des chroniqueurs de la gastronomie et du vin).
  • 2016 – Cépages & Vins aux éditions Dunod.
  • 2020 – Cépages & Vins, nouvelle édition, éditions Dunod.

Table des matières

Voir aussi

Nos derniers articles

Voir aussi

Autres articles qui pourraient vous intéresser

fringilla mi, id, venenatis felis velit,