Recevez les articles de Dico-du-Vin.com

Pas de SPAM, pas de revente d’adresses !

Kir (apéritif) Bourgogne

Kir (bourgogne) : apéritif : le Kir traditionnel est composé d’⅓ de crème de cassis de Dijon à 20° et de ⅔ de Bourgogne aligoté (vin blanc). Remplacé par un autre vin, ce mélange est alors appelé blanc-cassis ou plus simplement blanc-cass.

Le kir tire son nom du charismatique chanoine Kir, héro de la Résistance. À la libération, cet ecclésiastique est élu maire de Dijon, conseiller général et député de la Côte-d’Or de 1945 à 1967. Il est doyen d’âge de l’Assemblée Nationale de 1953 à 1967. Il meurt le 26 avril 1968 à 92 ans. Il donna à la société dijonnaise Lejay-Lagoute le droit d’utiliser son nom à des fins commerciales. Elle en a encore aujourd’hui l’appartenance exclusive.

Le kir est en fait la réplique religieuse au communard mélange « vin rouge et cassis » plus ancien. Il est bu en souvenir de la Commune de Paris. Il est aussi appelé « cardinal » ou « rouge-gorge » lorsqu’il est servi aux femmes.

Il existe une variante au kir. La crème de cassis peut-être remplacée par de la liqueur de framboise ou encore de la liqueur de pêche de vigne.

François

  • 1990 – Les grands vins du monde, préfacé par Gérard Depardieu. 
  • 1992 – Grands et petits vins de France, préfacé par Jean Carmet.
  • 1996 – Le guide des grands et petits vins de France, préfacé par Alain Favereau.
  • 2000 – The Flammarion Guide to World Wines
  • 2013 – Les vignobles mythiques, aux éditions Belin préfacé par Pierre Lurton (Cheval Blanc et Yquem).
  • 2014 – Prix Amunategui-Curnonsky décerné par l’APCIG (association professionnelle des chroniqueurs de la gastronomie et du vin).
  • 2016 – Cépages & Vins aux éditions Dunod.
  • 2020 – Cépages & Vins, nouvelle édition, éditions Dunod.

Table des matières

Voir aussi

Nos derniers articles

Voir aussi

Autres articles qui pourraient vous intéresser

nunc luctus venenatis, mattis ipsum felis efficitur. venenatis neque. Praesent ut commodo