Lamothe-Guignard (château), AOC Sauternes (Bordeaux), Deuxième Cru (classement des Sauternes de 1855), vin liquoreux : le vignoble de 17 ha est situé sur l’un des points les plus élevés de la commune de Sauternes sur un terroir graveleux et argilo-graveleux. Le sémillon domine à hauteur de 90 % complété par le sauvignon (5%) et la muscadelle (5 %).

La production est estimée à 38 000 bouteilles par an.

Le château fut bâti au XVIe siècle en arrière d’un fortin mérovingien. Au début du XIXe siècle, les vins produits ici étaient connus sous le nom de Lamothe-d’Assault. À l’époque Lamothe-Guignard et Lamothe-Despujols étaient réunis en un seul vignoble qui fut morcelés plus tard en divers lots. En 1981, Philippe et Jacques Guignard déjà propriétaires du Château de Rolland à Barsac et du Château de Roquetaillade La Grange dans les Graves se portaient acquéreurs de la partie la plus importante de ce vignoble.