Lavilledieu AO-VDQS. (Sud-ouest) appellation du Tarn et Garonne, vins rouges et rosés : l’appellation est limitrophe au nord-ouest, des Côtes-du-Frontonnais. Ce petit vignoble de 150 ha classé depuis 1947 se situe au confluent du Tarn et de la Garonne. Sa renaissance aujourd’hui fait revivre un peu ce grand vignoble du XIIIe siècle dont la superficie couvrait alors 1300 ha sur la seule commune de Lavilledieu. Les vins à cette époque étaient  expédiés sur gabarre par voie fluviale à Bordeaux. Les Anglais en étaient de grands amateurs. Aujourd’hui, le vignoble de Lavilledieu entre Montauban et Castelsarrasin, se limite à treize communes sur des sols de « boulbène » maigres des terrasses, entre le Tarn et la Garonne.

Les vins rouges et rosés sont issus de la négrette, du cabernet franc, du milgranet, du fer servadou, du tannat et du gamay. La cave coopérative de Lavilledieu du Temple créée en 1949 qui regroupait 1500 adhérents dans les années 70 n’en compte aujourd’hui qu’une trentaine. La coopérative reprise par la commune s’est associée pour survivre avec les vignes du Brulhois.

Le Lavilledieu rouge est un vin en général tendre et souple avec des arômes de cacao, de cassis et de violette. IL s’épanouit en bouteille jusqu’à 5 ans voire 7 ans pour les plus charpentés. Les rosés essentiellement à base de négrette sont très typés. Ils sont à boire dans les deux ans.