Le Liège est une matière naturelle qui constitue le bouchon. Elle est issue du chêne liège. Son aire de végétation s’étend sur le pourtour de la Méditerranée. L’une de ses qualités, lorsqu’il est dépouillé de son écorce, est de la renouveler de cinq à dix millimètres par an. Mais sa propriété essentielle vient de sa capacité à établir un échange respiratoire entre le vin et l’atmosphère ambiante. Il est constitué en effet d’un tissu imperméable rempli à 85 % d’air, qui se compresse jusqu’à 35 % de son diamètre, idéal pour le bouchage des bouteilles.

Levée du liège
Seule l’écorce du chêne-liège (Quercus Suber) est prélevée au plus tôt tous les 9 ans. Cette extraction de l’écorce ou d’écorçage est appelée «levée du liège». Elle a lieu entre la mi-mai et le début juin, et se prolonge jusqu’aux derniers jours du mois d’août Photo Diam)