Recevez les articles de Dico-du-Vin.com

Pas de SPAM, pas de revente d’adresses !

Pierre à fusil (arôme du vin) minéralité

Pierre à fusil (arôme du vin) : cet arôme associé à la minéralité (silex chauffé), au fumé (poudre brûlée) est classé dans la famille empyreumatique. À Chablis, avant que le mot minéralité ne soit inventé, on parlait déjà de goût de pierre à fusil, cette odeur très caractéristique que dégageaient les mousquets des fantassins du XVIIe siècle, lorsque les deux silex de mise à feu s’entrechoquaient.

Sucer un caillou

Serait-ce due à la présence de thiols en particulier le benzenemethanethiol, une molécule qui marque plutôt des vins jeunes, issus de vieilles vignes par des notes de type grillé ou brûlé ? Muscadet, Riesling, Chablis (chardonnay), Sancerre (sauvignon) sont des vins dans lesquelles on peut identifier des arômes de silex, de pierre à fusil, de craie, de mine de crayon, de terre. Certains y perçoivent des notes de pétrole et même de coquillages et de l’iode avec pour tous, cette sensation étrange de sucer un caillou.
Tous ces vins ont un point commun, une structure acide dominante qui est l’une des conditions nécessaires à cette expression minérale.

François

  • 1990 – Les grands vins du monde, préfacé par Gérard Depardieu. 
  • 1992 – Grands et petits vins de France, préfacé par Jean Carmet.
  • 1996 – Le guide des grands et petits vins de France, préfacé par Alain Favereau.
  • 2000 – The Flammarion Guide to World Wines
  • 2013 – Les vignobles mythiques, aux éditions Belin préfacé par Pierre Lurton (Cheval Blanc et Yquem).
  • 2014 – Prix Amunategui-Curnonsky décerné par l’APCIG (association professionnelle des chroniqueurs de la gastronomie et du vin).
  • 2016 – Cépages & Vins aux éditions Dunod.
  • 2020 – Cépages & Vins, nouvelle édition, éditions Dunod.

Table des matières

Voir aussi

Nos derniers articles

Voir aussi

Autres articles qui pourraient vous intéresser

Aliquam pulvinar vel, ante. risus. mattis luctus Donec Aenean