Ratafia : mistelle* à 17°/18° élaborée en Champagne et en Bourgogne. Cet apéritif régional est le résultat d’un mutage, c’est à dire l’assemblage de moût de raisin avec l’eau de vie de marc (issue de la distillation du marc). L’alcool ajouté évite la fermentation et permet de conserver tout le potentiel aromatique naturel du raisin . Avant d’être embouteillé, le ratafia est élevé en fûts durant plusieurs mois. Le ratafia de Champagne résulte de l’assemblage de moût de raisins, prélevé à la sortie du pressoir, avec une eau de vie de marc de champagne.

*Une mistelle est une boisson alcoolisée sucrée obtenue par mélange de moût de raisin frais (jus de raisin non fermenté) et d’alcool pour obtenir un assemblage titrant entre 15 et 22 degrés.