Romer-du-Hayot (château Romer-du-Hayot) Second Cru de Sauternes (1855) Bordeaux

Romer-du-Hayot (château) Second Cru de Sauternes (classement de 1855) Bordeaux, vin blanc liquoreux : ce second cru de Sauternes, à 47 km au sud-est de Bordeaux voit son domaine de 15 ha (dont 10 en exploitation) empiété sur les communes de Fargues et de Preignac profitant de sols graveleux et argilo-graveleux. L’encépagement est composé à 70% de Sémillon, 25% de Sauvignon et 5% de Muscadelle. L’âge moyen du vignoble est de 40 ans. Les chais du domaine ayant été rasés pour laisser passer l’autoroute des deux mers (l’A61), la vinification des vins de Romer du Hayot est réalisée au château Andoyse-du-Hayot ou au château Guiteronde-du-Hayot à Barsac. Les fermentations se passent en cuves. L’élevage se fait en barriques de chêne durant 36 mois. La production annuelle est d’environ 25 000 bouteilles.

Château Romer-du-Hayot et château Romer

Le domaine du Hayot a été fondé au XVIIe siècle par la famille Montalier et cédé en 1833 au mari de Louise de Lur-Saluces, le comte de Myre-Mory. Après une succession de divers propriétaires, peu avant la Second Guerre mondiale, madame du Hayot achète les deux tiers du vignoble* qu’elle fusionne alors avec le château Romer-Lafon qu’elle vient d’acquérir pour créer le château Romer-du-Hayot.

*Le restant appartient à une autre famille, les Farges. Il a été pris en fermage par son fils, André du Hayot. Après son décès en 2001, le fermage a prit fin et Anne Farges, la dernière héritière a repris l’exploitation du château Romer qui vient d’être racheté par Bernard Magrez (avril 2012).