Tain-l’Hermitage * est une petite ville de 5740 habitants dans la Drôme, située sur la rive gauche du Rhône entre Valence et Lyon au pied du Coteau de l’Hermitage. La cité dont la devise est à bon Taing, bon vin se situe au cœur du vignoble historique des Côtes du Rhône septentrionaux (134 ha).

* la commune de Tain se nomme Tain-l’Hermitage depuis 1920.

Tain-l'Hermitage, rive gauche du Rhône, au pied de la colline de l'Hermitage
Tain-l’Hermitage, rive gauche du Rhône, au pied de la colline de l’Hermitage

Le vin, le chocolat… et l’eau (le Rhône)

Autre atout gustatif du Pays de l’Hermitage, le chocolat. Il  suffit d’ailleurs de flâner le long des berges du Rhône pour profiter de tous ses arômes, ceci grâce à la maison Valrhôna, mondialement reconnue qui possède ici son Ecole du grand chocolat. Une autre école, hôtelière et celle-ci avec une section sommellerie bien sûr, fait aussi la renommée de Tain-l’Hermitage.

Un terroir d’exception, un terroir de légende

L’imposant coteau de l’Hermitage expose ses terrasses escarpées plein sud, à l’abri du vent du nord. A son sommet, une chapelle emblématique, la chapelle Saint-Christophe construite vers le XIIe siècle, sur les ruines d’un temple romain dédié à Hercule et dédiée à ce saint par les bénédictins de Saint- André-le-Bas. Le noble Chevalier Henri Gaspard de Sterimberg s’y serait  installé pour créer un ermitage. D’après la légende, il aurait défriché les coteaux et planté des plants de Syra rapportés des croisades, pour désaltérer les pèlerins. Elle fut occupée par des ermites jusqu’au XVIIIe siècle. Reconstruite en 1861, la famille Jaboulet en est propriétaire depuis 1919. Illuminée le soir, elle domine le vignoble de l’Hermitage. Ici, sur les flancs de cette colline, les sols sont variés : arènes granitiques et alluvions fluvio-glaciaires. La main de l’homme a façonné ce paysage spectaculaire de vignobles en terrasses, soutenues par de petits murs en pierres sèches, destinés à stabiliser le sol. Le travail y est entièrement manuel. L’échalas (piquet de bois traditionnel) guide la vigne. Sur ce terroir d’exception, la culture de la vigne remonte à plus de 2000 ans. La renommée de l’Hermitage classe l’appellation parmi les plus grands vins du monde.

Ici, quelques uns des plus grands vins du monde

  • AOC Hermitage rouge : certainement l’un des plus grands vins des Côtes du Rhône Septentrionales, élaboré à partir de la syrah, cépage né en Isère mais qui fut pour la première fois mentionné en 1781, ici à Hermitage sous le nom de sira, sirane, sereine ou serine. Aujourd’hui, il en est le cépage vedette offrant dans les vignobles de Tain l’Hermitage, la quintessence de la syrah a-t-on pu dire ! Il donne un vin très coloré aux couleurs pourpres violacées avec ses parfums de violette agrémenté de parfums cassis et une subtilité de sous bois cuir. Très bonne garde 15-20 ans.
  • AOC Hermitage blanc :  il est issu de la roussanne et de la marsanne donnant des vins très agréables avec ses parfums floraux (aubépine, acacia, avec des arrières goûts de miel).
  • AOC Crozes-Hermitage* rouge : très proche des précédents on le dit d’ailleurs frère de l’Hermitage et lui aussi exclusivement élaboré à partir de la syrah. On le distingue à ses parfums de fraise, cassis, voir certaines années de violette.
  • AOC Croze-Hermitage blanc : un vin marqué par sa couleur teintée or et ses arômes floraux aux parfums miellés. Produit comme les précédents blancs en cépages marsanne et roussane, le terroir apportant toute la différence de ses parfums.

* Ce vignoble (le plus grand des Côtes du Rhône septentrionales) s’étend sur onze communes du canton de Tain-l’Hermitage.

Le Salon des vins de Tain

Tous ces vins sont à l’honneur au Salon des Vins de Tain qui se déroule tous les ans en février à Espace Rochegude autour d’autres appellations aussi emblématiques des Côtes du Rhône Septentrionales : Côte Rôtie, Condrieu, Saint-Joseph, Cornas, Saint-Péray, Brézème. Une nouvelle Maison des Vins de Tain l’Hermitage a été ouverte en 2012 à l’initiative de la Communauté de Communes, de l’Interprofession des Côtes du Rhône et de la Vallée du Rhône et du Syndicat Général. Cet espace abrite un laboratoire d’analyse, un espace œnotouristique ainsi qu’un service de douanes.  S’ouvre ainsi sur Tain l’Hermitage un lieu d’accueil pour le patrimoine viticole et vinicole, regroupant sur un nouveau site la Maison des Vins jusqu’à présent localisée à Tournon ainsi que le laboratoire de Bourg-les-Valence.