Les Hospices de Beaune
Les Hospices de Beaune où se déroule la célèbre vente aux enchères des vins du domaine des Hospices

Cette 154e vente (2014) aux enchères des vins des Hospices de Beaune organisée par Christie’s aura lieu le dimanche 16 novembre 2014. Elle se tiendra sous la présidence  du mannequin Adriana Karembeu et de l’animateur de télévision Michel Drucker. Depuis 1945, les Hospices de Beaune soutiennent chaque année une ou plusieurs œuvres caritatives. En 2014, elles sont représentées par Tina Kieffer, fondatrice de l’Association Toutes à l’école* et par Teddy Riner pour la Fondation Imagine, institut de recherche et de soins innovants pour guérir les maladies génétiques.  Elles se verront remettre les profits d’une pièce de vin mise en vente à cette occasion (la Pièce du Président). Il s’agit cette année d’un tonneau de 228 l de Corton-Bressandes Grand Cru : Cuvée des Présidents (voir plus bas).Toutes à l’école est une association qui développe une scolarisation de haut niveau pour les petites filles défavorisées du Cambodge avec une école qui accueille près de 1000 élèves, du primaire et bientôt jusqu’à la terminale.

Tina Kieffer de l'association Toutes à l'école
Tina Kieffer (à gauche) de l’association Toutes à l’école, bénéficiaire des ventes, dégustant un Beaune Premier Cru du domaine des Hospices de Beaune chez Cristie’s, oct 2014 (Photo FC)

La plus célèbre vente de charité du monde

Cette vente vinicole annuelle de charité des Hospices de Beaune connues dans le monde entier fut créée il y a plus de 550 ans, avec pour vocation de soigner les malades, d’aider les plus démunis et aujourd’hui, de financer la modernisation et l’extension de l’hôpital. Elle est, depuis 2005, orchestrée par Chritie’s société de vente aux enchères de renommée mondiale fondée en 1766 et basée à Londres. Depuis 1998, Christie’s est la propriété de François Pinault.

Une vente de charité dont les revenus sont destinés à l’hôpital

Depuis sa création en 1443, cet hôpital est financé par des donations en espèces, en terres, en immeubles et, bien évidemment en vignes. La date de la vente est fixée depuis 1924 au troisième dimanche de novembre. C’est le deuxième événement des Trois Glorieuses, entre le Chapitre du Château du Clos de Vougeot, et la Paulée de Meursault. Les revenus de cette vente aux enchères ainsi que ceux de l’exploitation du monument historique de l’Hôtel-Dieu iront comme les autres années à l’hôpital et spécialement aux  travaux de modernisation et d’extension de l’hôpital de court séjour.

Le domaine viticole des Hospices

Légataires de nombreuses parcelles réparties sur les différents terroirs de Bourgogne, les Hospices de Beaune, 85% des vignes du domaine des Hospices de Beaune sont constituées de Premiers et Grands Crus. Elles se trouvent pour la plupart autour de Beaune proche donc de l’hôpital (Auxey-Duresses, Beaune, Meursault, Monthélie, Pommard, Pernand-Vergelesses, Chassagne-Montrachet, Savigny-lès-Beaune, Volnay, Saint Romain et Santenay). Mais les Hospices sont aussi propriétaires de vignes en Côte de Nuits, avec deux Grands Crus Mazis-Chambertin et Clos de la Roche, et en Mâconnais avec des parcelles de Pouilly-Fuissé. L’âge des vignes est en moyenne d’environ 35 ans.

Un domaine de 60 ha conduit en culture raisonnée

La surface en production exploitée par le domaine avoisine les 60 ha, dont 50 sont consacrés au pinot noir, le reste au chardonnay. L’exploitation du domaine viticole est confiée à 23 vignerons, salariés des Hospices, travaillant sous la direction de Roland Masse  régisseur général du Domaine. Il a entrepris en 2014, à près de 61 ans, ses dernières vendanges aux Hospices après 15 ans passés à la tête du domaine. Chaque vigneron se voit confier la responsabilité d’un vigneronnage d’environ 2,5 ha. Depuis 1995, le domaine est conduit en culture raisonnée selon les principes de la viticulture biologique : pas d’herbicides, plus de produits de synthèse (depuis 2008), retour aux labours en été comme hiver et traitements qui préservent l’équilibre biologique naturel. Les vendanges se font manuellement et les raisins sont transportés dans des caisses ajourées jusqu’à la nouvelle cuverie.

De nouvelles techniques

Deux innovations techniques ont été apportées : le tri sélectif et le traitement de la vendange par gravité ; un tri méticuleux qui commence à la vigne puis à deux reprises en cuverie, avant et après l’éraflage. Enfin, l’acheminement des raisins constituant les Cuvées de rouge vers les cuves de fermentation par gravité s’est généralisé à l’ensemble de la récolte en 2013, ce qui a permis d’affiner les décisions relatives au pigeage, au remontage et à la durée de macération des jus.

Une femme nommée pour la première fois régisseur des Hospices de Beaune : Ludivine Griveau

Elle va remplacer Rolland Masse l’actuel régisseur du domaine des Hospices de Beaune, grande figure bourguignonne qui joua en plus, le rôle d’un formidable promoteur des vins du domaine dans le monde entier. Sa remplaçante, Ludivine Griveau a 36 ans possède une sérieuse expérience. Depuis 2004, c’est elle qui vinifie les grands crus de la Maison Corton André travaillant avec une centaine de vignerons de Pouilly-Fuissé à Chablis sous contrat avec la Maison. Faut-il ajouter qu’elle est Ingénieur agronome et œnologue formée à l’Institut Jules Guyot à Dijon, le tout enveloppé dans un caractère bien trempé forgé à la course à pied : L’an dernier, j’ai participé au raid aventure de l’Arbre vert en Malaisie, qu’on connaît aussi comme le raid Amazones.  Avec les Hospices, elle s’offre un nouveau défi qui semble être à sa hauteur.

Le millésime 2014 selon Roland Masse

Rolland Masse chez Cristie's octobre 2014
Rolland Masse régisseur général du Domaine des Hospices de Beaune lors de la conférence de presse de la vente chez Cristie’s en octobre 2014 (Photo FC)

La carrière de ce grand régisseur devrait se terminer en beauté : les grands crus du Montrachet, de Corton et de la Côte de Nuits ont été épargnés par l’orage de grêle du 28 juin entre Meursault et Beaune. La production globale est bien sûr affectée par ces pertes sur certains villages de la Côte de Beaune. Pour les vins issus de ces terroirs prestigieux les deux cépages pinot noir et chardonnay sont des modèles de vins fins de Bourgogne. Les vins blancs récoltés mi-septembre avec des conditions météorologiques idéales sont racés, précis, d’une belle fraicheur et le début d’élevage semble prometteur pour leur avenir.Les grands crus rouges sont d’un très bon niveau. Belles robes vives, tannins fins, rondeur et équilibre, longueur et complexité dans l’élégance.Les premiers crus moins révélateurs sur leur potentiel de garde sont tout aussi élégants et racés. Finalement, ce millésime 2014 chamboulé par une météo à contretemps va présentera un très bon niveau qualitatif.

Quoi de neuf en 2014 ? Grêle  et nouvelle cuvée*

On a tous en mémoire les dégâts causés par la grêle du 28 juin, avec pour conséquence une perte de plus de la moitié de la production sur plusieurs cuvées de Beaune, Pommard ou Volnay. Mais bonne nouvelle ! 2014 voit l’arrivée d’une nouvelle cuvée de Premier Cru de Beaune blanc, baptisée cuvée Suzanne et Raymond. Elle est issue d’une parcelle particulièrement adaptée à la production de vin blanc. Auparavant y étaient plantées des pinots noirs dont les grappes rejoignaient la cuvée de Beaune Cyrot-Chaudron. Cette nouvelle cuvée porte les prénoms de deux généreux donateurs, le couple Cyrot-Chaudron, dont le legs de vignes date de 1979.

*Pour rappel, les cuvées sont le résultat d’un assemblage harmonieux de différents climats, ce qui contribue à créer l’originalité des vins du domaine viticole des Hospices de Beaune. Chaque Cuvée porte le nom d’un bienfaiteur des Hospices ou du donateur historique de la vigne.

Les 534 pièces mises en vente en 2014 

47 cuvées au total : 33 de rouges et 14 de blancs. 534 pièces seront proposées à la vente, 417 de vin rouge et 117 de vin blanc.

La pièce du Président 214, une pièce de Corton-Bressandes exceptionnelle

Pièce du Président Beaune 2014
Vente des vins Hospices de Beaune, Pièce du Président, un tonneau de 228 litres de Corton-Bressandres Grand Cru (Cuvée des Présidents)

A tout seigneur tout honneur, la Pièce du Président. Depuis 1945, les Hospices de Beaune soutiennent chaque année une ou plusieurs œuvres caritatives (voir plus haut) en leur versant les profits d’une pièce de vin mise en vente explicitement à cette fin, la Pièce du Président. Pour la 154e Vente, la Pièce du Président est un tonneau de 228 l de Corton-Bressandes Grand Cru : Cuvée des Présidents. Cette cuvée spécifique provient de la vinification à part de grappes soigneusement sélectionnées exclusivement issues de vignes plantées en Corton-Bressandes Grand Cru. La réputation de  ce coteau est établie de longue date comme produisant l’un des Grand Crus les plus puissants et harmonieux de Bourgogne, d’une grande longévité. Cette cuvée spécifique provient des autres Cuvées de Corton et élevée dans un fût de chêne de la plus grande qualité, spécialement commandé pour l’occasion.

En 213, un Meursault-Genevrières Premier Cru

La Pièce du Président 2013 adjugée à une femme d'affaire chinoise
La Pièce du Président adjugée en 2013 à une femme d’affaire chinoise, Mme Yan Hong Cao pour 131 000 €

En 2013, ce fut un Meursault-Genevrières Premier Cru- Cuvée Philippe Le Bon, un tonneau de 456 l qui atteignit aux enchères la somme de 131.000€. Il fut acquis par une femme d’affaire chinoise, Madame Yan Hong Cao propriétaire de chaînes de magasins, de mines de Jade et de plantation de thé dans la province du Yunnam (sud-ouest de la Chine et frontalière du Vietnam, du Laos et de la Birmanie). Rapporté à l’unité, on arrive à la somme de 215 € la bouteille.

Les 47 cuvées mises en vente en 2014

33 cuvées de vin rouge :

Beaune Premier Cru, vin des Hospices de Beaune
Beaune Premier Cru, vin des Hospices de Beaune (Photo FC)
  • Auxey-Duresses Premier Cru les Duresses – Cuvée Boillot
  • Beaune Premier Cru – Cuvée Nicolas Rolin
  • Beaune Premier Cru – Cuvée Guigone de Salins
  • Beaune Premier Cru – Cuvée Rousseau-Deslandes
  • Beaune Premier Cru – Cuvée des Dames Hospitalières
  • Beaune Premier Cru – Cuvée Hugues et Louis Bétault
  • Beaune Premier Cru – Cuvée Brunet
  • Beaune Premier Cru – Cuvée Maurice Drouhin
  • Beaune Premier Cru – Cuvée Cyrot-Chaudron
  • Beaune Premier Cru – Cuvée Clos des Avaux
  • Beaune-Grèves Premier Cru – Cuvée Pierre Floquet
  • Clos de La Roche Grand Cru – Cuvée Georges Kritter
  • Clos de La Roche Grand Cru – Cuvée Cyrot-Chaudron
  • Corton Grand Cru – Cuvée Charlotte Dumay
  • Corton Grand Cru – Cuvée Docteur Peste
  • Corton Clos Du Roi Grand Cru – Cuvée Baronne Du Baÿ
  • Echezeaux Grand Cru – Cuvée Jean-Luc Bissey
  • Mazis-Chambertin Grand Cru – Cuvée Madeleine Collignon
  • Monthelie Premier Cru Les Duresses – Cuvée Lebelin
  • Pernand-Vergelesses Premier Cru – Cuvée Rameau-Lamarosse
  • Pommard Premier Cru – Cuvée Dames de la Charité
  • Pommard – Cuvée Raymond Cyrot
  • Pommard – Cuvée Suzanne Chaudron
  • Pommard – Cuvée Billardet
  • Pommard-Epenots Premier Cru – Cuvée Dom Goblet
  • Santenay – Cuvée Christine Friedberg
  • Savigny-Les-Beaune Premier Cru – Cuvée Arthur Girard
  • Savigny-Les-Beaune Premier Cru – Cuvée Forneret
  • Savigny-Les-Beaune Premier Cru – Cuvée Fouquerand
  • Volnay Premier Cru – Cuvée Blondeau
  • Volnay Premier Cru – Cuvée Général Muteau
  • Volnay-Santenots Premier Cru – Cuvée Jéhan de Massol
  • Volnay-Santenots Premier Cru – Cuvée Gauvain

14 Cuvées De Vin Blanc :

  • Batard-Montrachet Grand Cru – Cuvée Dames De Flandres
  • Corton-Charlemagne Grand Cru – Cuvée François De Salins
  • Corton-Charlemagne Grand Cru – Cuvée Du Roi Soleil
  • Corton-Vergennes Grand Cru – Cuvée Paul Chanson
  • Meursault-Porusots Premier Cru – Cuvée Jéhan Humblot
  • Meursault – Cuvée Loppin
  • Meursault – Cuvée Goureau
  • Meursault-Charmes Premier Cru – Cuvée De Bahèzre de Lanlay
  • Meursault-Charmes Premier Cru – Cuvée Albert Grivault
  • Meursault-Genevrieres Premier Cru – Cuvée Baudot
  • Meursault-Genevrieres Premier Cru – Cuvée Philippe le Bon
  • Beaune Blanc Premier Cru – Cuvée Suzanne et Raymond*
  • Pouilly-Fuisse – Cuvée Françoise Poisard
  • Saint-Romain – Cuvée Joseph Menault

*Nouvelle cuvée 2014

Qui peut acheter ?

Autrefois réservée aux professionnels, cette vente depuis 2005 (avec l’arrivée de Christie’s et la mise en place de Christie’s live*) est ouverte aux particuliers. N’importe quel amateur du monde entier peut acheter en ligne (ou par téléphone), les vins en primeur de chaque millésime du domaine des Hospices de Beaune (www.hospices-beaune.com), la livraison s’effectuant après l’élevage. Ainsi la Maison Albert Bichot propose-telle la possibilité aux particuliers la possibilité d’acheter 6 bouteilles parmi une sélection de 5 vins dans une fourchette de prix définie. On peut aussi se regrouper pour acquérir une pièce (300 bouteilles).

*Sous condition de s’enregistrer auprès de Christie’s pour obtenir un numéro d’enchérisseur et un catalogue.

Et après !

Après la vente, le vin peut être confié à un négociant-éleveur bourguignon qui en suivra l’évolution jusqu’au moment choisi pour la mise en bouteille entre 12 et 24 mois après la vente. Le 15 janvier qui suit la vente aux enchères, les pièces de vin vont quitter la cave du Domaine viticole des Hospices et gagner celles des négociants acheteurs pour procèder à l’élevage des vins. Ce sont eux qui mettent ensuite le vin des Hospices en bouteilles. Les étiquettes de vin sont fournies par les Hospices. Ainsi, au prix marteau, s’ajoutera le prix du tonneau et de l’élevage. En prenant l’exemple d’une pièce acquise 4000 €, c’est en réalité 6000 € que l’acheteur devra débourser (chiffre non contractuels évidemment).

Quelques résultats

  • 2005 : 3 796 230 €  pour 718 pièces*
  • 2006 : 3 789 646 € pour 688 pièces
  • 2007 : 4 295 396 €   pour 618 pièces
  • 2008 : 2 832 272 €  pour 553 pièces
  • 2009 : 5 000 968 € pour 808 pièces
  • 2010 : 4 414 260 €   pour 642 pièces
  • 2011 : 4 943 852 €   pour 770 pièces
  • 2012 : 5 217 740 €   pour 518 pièces
  • 2013 : 5 713 195 €    pour 444 pièces
  • 2014 :……………..€    pour 534 pièces

*Une pièce de vin comprend 228 litres, soit environ 288 bouteilles de 75cl.

Hôtel-Dieu, Hospices de Beaune, la veille des ventes
Hôtel-Dieu, Hospices de Beaune, la veille des ventes (Photo FC)