Allergènes (règlementation vin) : une nouvelle mention obligatoire sur les étiquettes de vin est appliquée depuis le 1er Juillet 2012  : les vins clarifiés contenant de l’albumine, du lyzozyme* ou de la caséine peuvent déclencher des réactions indésirables chez les individus sensibles.

Cette décision a été prise  faisant suite aux conclusions d’un rapport de l’EFSA (European Food Safety Authorithy). Pour les vins étiquetés avant le 30 juin 2012, leur commercialisation est autorisée jusqu’à épuisement des stocks.

*Le lysozyme utilisé pour la clarification des vins est une enzyme extraite du blanc d’œuf qui était déjà utilisée depuis plusieurs années dans les industries pharmaceutiques et agroalimentaires. Cette enzyme possède la capacité à dégrader la paroi des bactéries lactiques. Contrairement au S02, son activité croît lorsque le pH augmente.