Recevez les articles de Dico-du-Vin.com

Pas de SPAM, pas de revente d’adresses !

Armand de Brignac racheté par le rappeur Jay-Z

Beyoncé et le rappeur Jay-Z
Beyoncé et le rappeur Jay-Z avec dans les mains, un e bouteille d’Armand de Brignac

Show me what you got. On le sait aujourd’hui. Le rappeur Jay-Z  a poussé sa passion pour le champagne Armand de Brignac (c’est l’elixir du clip) jusqu’à racheter en novembre 2014 cette marque à son propriétaire, le groupe américain Sovereign Brands basé à Tampa en Floride. Armand de Brignac est en fait élaboré au sein de la maison de Champagne Cattier à Chigny-les-Roses sur la Montagne de Reims (Voir l’histoire de la marque Armand de Brignac). Le montant de la transaction n’a pas été communiqué. Mais pas de problème financier pour le mari de Beyoncé,  de son vrai nom Shawn Carter. Forbes a estimé sa fortune à 520 millions de dollars. Sa première passion pour un Champagne grand luxe se porta sur une autre marque : la cuvée Cristal de la maison Louis Roederer. Mais des propos mal interprétés poussèrent le rappeur en 2006 à appeler au boycott de Cristal.

 Mauvaise pioche, bonne pioche

Soutenant avec Beyoncé la réélection du président Obama en 2012, Jay-Z n’hésita pas à s’afficher dans une boite de nuit au côté de 350 bouteilles d’Armand de Brignac. Mauvaise pioche pour l’image du président ; à raison de 300 dollars le flacon, ça fait mauvais genre. Incident vite oublié dans le triomphe qui suivit. Mais aujourd’hui, en s’appropriant la marque de Champagne grand luxe estampillée d’un as de pique (ace of spades), Jay-Z a mis dans son jeu (de scène), la plus forte de toutes les cartes.

Champagne Armand de Brignac
La dynastie des bouteilles de Champagne Armand de brignac estampillées d’un as de pique

François

  • 1990 – Les grands vins du monde, préfacé par Gérard Depardieu. 
  • 1992 – Grands et petits vins de France, préfacé par Jean Carmet.
  • 1996 – Le guide des grands et petits vins de France, préfacé par Alain Favereau.
  • 2000 – The Flammarion Guide to World Wines
  • 2013 – Les vignobles mythiques, aux éditions Belin préfacé par Pierre Lurton (Cheval Blanc et Yquem).
  • 2014 – Prix Amunategui-Curnonsky décerné par l’APCIG (association professionnelle des chroniqueurs de la gastronomie et du vin).
  • 2016 – Cépages & Vins aux éditions Dunod.
  • 2020 – Cépages & Vins, nouvelle édition, éditions Dunod.

Table des matières

Voir aussi

Nos derniers articles

Voir aussi

Autres articles qui pourraient vous intéresser

tempus id dolor id velit, vel, sem, ut Donec ipsum felis