Les vins du Bugey dans le Jura offrent des vins effervescents ou tranquilles rouges, rosés, blancs. Après près de 30 ans de détermination et de travail, les vins du Bugey accédaient  en 2009 à l’AOC pour deux appellations : Bugey et Roussette du Bugey.

Le pays de Brillat-Savarin

Le Bugey, pays du grand gastronome Brillat-Savarin, se situe entre le Jura et la Savoie, à la pointe sud-est du département de l’Ain. Le vignoble très dispersé couvre 500 ha s’étirant de Bourg-en-Bresse jusqu’au lac du Bourget. Il s’appuie sur les derniers plissements du Jura formés de coteaux argilo-calcaires ou argilo-siliceux. Si le climat est semi-continental avec des hivers rudes et des étés chauds, la vigne a cependant la chance de profiter pour son bon mûrissement des dernières influences océaniques avant la chaîne des Alpes. On rencontre ici une belle palette de terroirs, depuis les éboulis calcaires aux pentes vertigineuses jusqu’aux moraines glaciaires des coteaux, dont les formes douces se retrouvent dans la rondeur et l’élégance des vins. Traditionnellement à Bugey, les cépages sont vinifiés séparément, donnant donc pour la plupart des monocépages. Ils sont très proches de ceux de Savoie avec la mondeuse, la roussette (ou altesse), le jacquère et la molette, mais aussi sous influence du Jura avec le poulsard et de la Bourgogne avec le pinot noir, le gamay, le chardonnay et l’aligoté. La production est pour moitié constituée de vins tranquilles et de vins effervescents.

De toutes ces grandes diversités sont nés des crus :

  • le coteau escarpé de Montagnieu produit la Roussette (vin blanc), la plus réputée du Bugey, aussi connue que le Brut de Montagnieu, mousseux élaboré selon la méthode traditionnelle ;
  • la région de Manicle aux portes de la vallée de l’Albarine, qui abritait le vignoble de Brillat-Savarin, offre des vins rouges (pinot noir) ou blancs (chardonnay), vins de garde à l’expression aromatique de fruits et d’épices ;
  • la région de Cerdon, qui représente 150 ha, a la réputation d’un pétillant rosé doux et léger vinifié selon une méthode ancestrale.

Les deux appellation peuvent se décliner ainsi :

  • Bugey
  • Bugey Manicle
  • Bugey Montagnieu
  • Roussette du Bugey
  • Bugey mousseux ou pétillant (blancs, rosé)
  • Bugey mousseux ou pétillant Cerdon
  • Bugey mousseux ou pétillant Montagnieu
  • Roussette du Bugey Montagnieu
  • Roussette du Bugey Virieu-le-Grand

Enfin, il faut savoir que la presque totalité des ventes des vins de l’appellation se réalise directement à la propriété et qu’ils sont consommés sur place.