Buzet AOC (sud-ouest), vins rouge, rosé, blanc : ils ont été surnommés les vins des Mousquetaires au pays d’Albret. L’appellation Buzet, au cœur du sud-ouest qui s’étend rive gauche de la Garonne, est limitée par la forêt landaise, la plus vaste d’Europe. Le vignoble couvre 2000 ha en production, en plein pays d’Albret, répartie sur vingt-sept communes. Dominés par le château de Buzet (XVe siècle), les coteaux aux sols riches en minéraux, graveleux et faits de calcaire et d’argile descendent en pente douce vers la Garonne, entre Marmande et Agen, dans une région agricole également vouée aux vergers. Autant dire qu’elle bénéficie d’un climat idéal pour la maturation des raisins.

Un encépagement typiquement bordelais

Étroitement apparentés aux vins du Bordelais, les Buzet en possèdent naturellement les mêmes cépages :

  • vins rouges ou rosés : au moins 90% de cabernet sauvignon, cabernet franc, cot, merlot et au plus 10% d’abouriou et de petit verdot.
  • vins blancs : au moins 90% de muscadelle, sauvignon, sauvignon gris, sémillon et au plus 10%  de colombard, gros manseng, petit manseng.

Les Buzet rouges (80% de la production) ont gagné une réputation de franche qualité (idem pour les blancs avec le sémillon majoritaire et le sauvignon). Ce sont des vins puissants et généreux à la trame serrée et aux tannins pleins de vigueur avec un nez d’épices et de petits fruits rouges (framboise et mûre). Ils possèdent une belle persistance en bouche. Les Buzet rouges, dont la cuvée Baron d’Ardeuil en est l’une des figures de proue, sont des vins de bonne garde (jusqu’à 8 ans).

Mise en place de quotas de production

La cave coopérative qui a couvert ses toitures de panneaux photovoltaïques en 2011, a adopté une approche résolument durable et globale de ses activités en adhérant au principe de développement durable*. Elle assure 94 % de la production de l’appellation Buzet, avec 209 vignerons pour 1877 ha de vignes. La production annuelle est équivalente à 14 millions de bouteilles, pour un chiffre d’affaires en 2011 de 25,55 millions d’euros (+9,4 % par rapport à 2010). 18 % des ventes des Vignerons de Buzet se font à l’étranger. La cave a intégré la force de vente CJW en 2007 (groupement créé par trois autres caves coopératives, Cellier des Dauphins, Jaillance et Wolfberger, et baptisé CJW dont le siège est à Die).

Une partie du renouveau de la cave des Vignerons de Buzet tient dans sa stratégie, sans doute unique en France, de mise en place de quotas de production. Elle ne produit que ce qu’elle peut vendre, à savoir 90.000 hl par an.

*Norme ISO 14 001 du management environnemental depuis 2008 et  ISO 26 000 sur l’engagement sociétal depuis 2010.