Castillon-Côtes de Bordeaux AOC, vin rouge : depuis le millésime 2008, les Côtes de Castillon avec trois autres Côtes bordelaises*,  ont officialisé leur Union sous la dénomination commune de Côtes de Bordeaux tout en préservant l’identité spécifique de chacune des Côtes.

Castillon-la-Bataille vit en 1453 la défaite du vieux général Talbot à la tête de l’armée anglaise (ses soldats avaient-ils abusés du vin local ?), scellant ainsi le rattachement de la Guyenne au royaume de France. Aujourd’hui, les Côtes de Castillon constituent une vaste et paisible appellation de 3 000 ha, face à l’Entre-deux-Mers et jouxtant  Saint-Émilion. Ses vins  furent d’ailleurs longtemps commercialisés sous la dénomination Près Saint-Émilionnais puis sous l’appellation Bordeaux supérieur-Côtes de Castillon.

L’appellation s’étend sur neuf communes :

– Castillon-la-Bataille,

– Belvès,

– Gardegan-et-Tourtirac,

– Monbadon,

– Ste Colombe,

– Saint-Genès,

– Sainte-Magne,

– Saint-Philippe-d’Aiguilhe,

– Les Salles,

Elles produisent  150 000 hl de vin par an.

Castillon, vignoble mitoyen de Montravel en Périgord est surtout très proche de Saint-Émilion dont un simple jet de pierre le sépare. Il partage avec son prestigieux voisin, une identité de sol, des graves en bordure de Dordogne, des argiles au pied des coteaux et du calcaire tendre au fur et à mesure qu’on remonte vers le nord. Vignoble essentiellement de coteaux (seuls 10 % des vignes sont en plaine), les Castillon Côtes de Bordeaux sont dominées par le merlot à 70 % complété par le cabernet franc à 20 % et par le cabernet sauvignon à 10 %.

Ce sont des vins à la robe intense aux reflets rubis ou grenat sombre et aux arômes complexes de fruits rouges bien mûrs avec des notes d’épices, de pruneau, de vanille et de café. Un Castillon solidement constitués se révèle être un bon vin de garde (de 4 à 10 ans).

L’appellation regroupe 366 viticulteurs dont les trois quarts récoltent, vinifient et élèvent leur vin ; des vins qui rivalisent de plus en plus avec ceux d’à côté mais aux prix encore sages.

Castillon est aujourd’hui synonyme de pépinières où les amateurs de Bordeaux vont largement puiser. D’ailleurs, de nombreux châteaux de Saint-Émilion ont investi ici. Du coup, revers de la médaille, cette renommée grandissante et complètement justifiée a fait sérieusement grimper le prix de la vigne ! Un détail qui ne trompe pas !

* Blaye Côtes de Bordeaux, Francs Côtes de Bordeaux et Cadillac Côtes de Bordeaux.