Chauvin (château), AOC Saint-Émilion (Bordeaux), Grand Cru classé (classement de 1996 et de 2006),  vin rouge : les 15 ha du domaine se situent sur le plateau au nord-ouest du bourg de Saint-Emilion près de Pomerol, à mi-chemin entre Cheval-Blanc et la Côte Roi. Le vignoble planté sur un glacis sableux dont le sous-sol se caractérise par la présence d’argile et de crasse de fer est travaillé depuis 1994 en culture raisonnée (en partenariat avec Biovitis). Les vinifications et les élevages sont séparés afin d’assembler les meilleures parcelles. L’encépagement est composé à 75%  de merlot,  20 % de cabernet Franc et 5 % de cabernet sauvignon.

La production annuelle est d’environ 95.000 bouteilles.

Second vin : borderie de Chauvin.

En 1891, un maître teinturier de Libourne, Compagnon du Devoir, Victor Ondet s’offrait une « folie » en achetant le domaine de Chauvin qui produisait alors sur 4 ha, un vin qualifié de « très estimé ». Quatre générations plus tard, les sœurs Ondet, Béatrice et Marie-France en sont aujourd’hui les héritières. En 1998, elles achetaient une parcelle de 2 ha 34 du vieux château Chauvin, propriété mitoyenne faisant passer la superficie du vignoble à 15 ha.