Coccinelle : insecte qui se nourrit des acariens et des pucerons de la vigne. Mais une variété de coccinelles asiatiques qui a été introduite volontairement dans les vignobles pour lutter de façon biologique contre les pucerons peuvent se retrouver dans les cuves, causant des flaveurs inattendues et indésirables dans le vin, le rendant souvent invendable. Leur prolifération sur les grappes de raisins blessées entraîne la formation de faux goûts dans les vins. En libérant quelques gouttes d’hémolymphe lorsqu’elles sont écrasées au moment de la vendange, elles sont responsables tout comme les copeaux de chênes sur les qualités œnologiques d’un vin. Elles apportent  des goûts herbacés, de poivron vert, voire d’huile rance.

D’après des tests, cinq coccinelles par kilo de baies suffisent à dénaturer totalement la production.