Comité interprofessionnel (ou conseil) : un Comité interprofessionnel du vin est une organisation créée par le législateur français pour gérer les intérêts communs des vignerons et des négociants. Cette organisation interprofessionnelle se trouve située à mi-chemin entre le secteur privé et le secteur public. C’est un organisme semi-public.

  • Comité interprofession des vins AOC Côtes et vallées du Rhône : Inter Rhône représente l’ensemble de la viticulture et du négoce des Côtes du Rhône et de la Vallée du Rhône et fédère toutes les démarches promotionnelles, économiques et techniques des AOC.
  • Comité interprofessionnel des vins du Languedoc (CIVL)
  • Comité interprofessionnel des vins du Roussillon (CIVR)
  • Comité interprofessionnel des vins du sud-ouest. Il a été créé officiellement en 1997, regroupe 13 appellations d’Aquitaine et Midi-Pyrénées. On y retrouve ainsi 5 AOC (Fronton, Gaillac, Madiran, Marcillac, Pacherenc du Vic Bilh) et 7 A0-VDQS (Côtes du Brulhois, Côtes de Millau, Côtes de Saint Mont, Estaing, Entraygues et Fel, Lavilledieu et Tursan).
  • Interprofession des vins du Val de Loire (Inter-Loire) est née de la volonté des vignerons et négociants de l’Anjou, du Saumurois et de la Touraine pour défendre et développer leurs Appellations d’Origine Contrôlée. L’ensemble représente 49 Appellations d’Origine Contrôlée, d’Angers à Blois, de toutes couleurs – blanc, rouge, rosé.
  • Comité interprofessionnel des vins du Jura créé en 1988, le CIVJ regroupe en son sein les représentants de toutes les familles professionnelles : producteurs, coopératives et négoces. C’est un organisme de concertation où les pratiques et relations professionnelles entre opérateurs sont organisées et harmonisées. Le CIVJ a pour mission d’élaborer des statistiques pour une meilleure connaissance du marché.
  • Inter Beaujolais. Véritable QG du Beaujolais, le « 210 en Beaujolais » abrite dans ses bâtiments l’ensemble des organisations viticoles. Le lieu n’est autre que l’ancienne station Vermorel, devenue propriété du syndicat agricole et viticole des cantons de Villefranche et d’Anse, dont les différents niveaux ont été aménagés pour chacun des « services ».
  • Comité interprofessionnel des vins de Bordeaux (CIVB)
  • Bureau interprofessionnel des vins de Bourgogne (BIVB)
  • Comité Intersyndical des Vins de Corse (CIVC Corse) créé en 1996 est la structure représentative de l’ensemble de la filière viticole corse. Organisme à vocation interprofessionnelle, il est le lieu d’échange d’idées, de décisions réglementaires, administratives et promotionnelles des vignerons corses.
  • Comité interprofessionnel des vins d’Alsace (CIVA)
  • Comité intersyndical des vins de Gaillac. Mosaïque de vignobles très divers à 50 km à l’est de Toulouse, en direction d’Albi dans le département du Tarn, le vignoble de Gaillac s’étend sur les deux rives du Tarn, et vers le nord jusqu’à la cité médiévale de Cordes.
  • Conseil interprofessionnel des vins de Provence (CIVP)
  • Conseil interprofessionnel des vins du Roussillon (CIVR)