Côtes du Ventoux, voir Ventoux AOC (Rhône), vins rouges, blancs : ce vignoble, entre Provence et Côtes du Rhône, entre Vaison-la-Romaine et Apt, offre à ses 7 700 ha, répartis sur une cinquantaine de communes, les pentes les mieux abritées du mont Ventoux, classé Réserve naturelle de Biosphère par l’UNESCO.

Du haut de ses 1 912 m, le « Géant du Vaucluse » associé aux ascensions mythiques du tour de France cycliste, domine de son imposante masse le Comtat Venaissin. Sa base, qui accueille la vigne, convient admirablement au grenache noir, à la syrah, et aux autres cépages principaux de l’appellation, cinsault, mourvèdre et carignan, fournissant des vins solides, tanniques et fruités.

Plus de 80 % sont des rouges, robe grenat, nez de confiture de fraise, de thym et de laurier puis de réglisse et d’épices (à boire entre 3 et 5 ans). Ils sont pour la plupart vinifiés dans les seize caves coopératives de l’appellation. À noter la part croissante des Côtes du Ventoux primeur, plus faibles en alcool, à cause d’une vinification plus courte. Une belle réussite sur le marché des primeurs !