Eau minérale de Carbonnieux (Bordeaux) : l’histoire est célèbre à défaut d’être vraie. Ce grand Cru classé de Graves, situé sur la commune de Léognan eut pour propriétaire au XVIIIe siècle les moines bénédictins de l’abbaye de Sainte-Croix. Ils profitèrent de la grande limpidité des vins blancs du domaine pour les baptiser : Eaux minérales de Carbonnieux afin de mieux les commercialiser en terres ottomanes où la loi islamique proscrivait la consommation d’alcool. Il existe une variante à cette l’histoire. Ce subterfuge serait à l’initiative d’une favorite du harem, native de Bordeaux. Elle fit connaître cette eau de Carbonnieux au sultan de Constantinople qui dit-on, l’appréciait fort.