Entre-deux-mers Haut-Benauge (vins blanc sec), Bordeaux Haut-Benauge (vin blanc mœlleux) AOC (Bordeaux) : ce vignoble de 150 ha voisin des Premières Côtes de Bordeaux se trouve enclavé dans l’aire d’appellation Entre-deux-mers. Ces deux AOC regroupent le territoire de 9 communes qui formait autrefois l’ancien comté du haut-Benauge. Elles tirent d’ailleurs leur nom du château de Benauge en ruines, l’une des plus belles forteresses médiévales du Bordelais située sur la commune d’Arbis.

Aujourd’hui, 29 viticulteurs travaillent les deux appellations pour une production annuelle d’environ 1,2 millions de bouteilles. Le vignoble occupe une légère dépression dotée d’un microclimat qui repose sur un vaste banc calcaire. Dans cette dépression, les brouillards nocturnes sont fréquents dès la fin de l’été, tandis que les journées restent douces, ce qui est propice au développement de la pourriture noble.

Pour l’appellation Entre-deux-mers Haut-Benauge (uniquement), le vignoble offre quelques uns des blancs secs les plus réputés de l’Entre-deux-Mers, des vins d’une robe d’or pâle composés de muscadelle, de sauvignon et de sémillon. Ils sont fruités, élégants avec beaucoup de vivacité, de souplesse et une grande fraîcheur. Ils se boivent entre 2 et 4 ans.

Les Bordeaux Haut-Benauge sont des mœlleux onctueux et amples. Ils sont marqués par leur fraîcheur et toute une palette aromatique où se mêle des notes d’agrumes, de fleurs jaunes et de fruits exotiques.