Épamprage : l’épamprage consiste à supprimer les rejets ou pampres issus des bourgeons situés à la base du tronc. En plus d’affaiblir les souches et de gêner le passage entre les rangs, ces rejets favorisent les premières contaminations au mildiou. Il est toujours recommandé de réaliser un épamprage précoce des vignes. Il existe trois solutions pour l’épamprage de la vigne :

– les techniques manuelles

– les techniques mécaniques

– les techniques chimiques avec l’utilisation de défanants autorisés pour cet usage.