Fermentaires (famille d’arômes)

Fermentaires (arômes) : parmi les trois types d’arômes qui existent (arômes primaires ou variétaux, arômes d’élevage ou bouquet),  les arômes fermentaires sont ceux également appelés arômes secondaires. Ils naissent lors de la fermentation. Ainsi, la transformation du sucre en alcool par les levures et celle de l’acide malique en acide lactique par les bactéries s’accompagnent-elle de certaines réactions secondaires qui produisent des molécules responsables de ces arômes. On peut citer les arômes de brioche, de mie de pain  caractéristiques de la fermentation levurienne ; les arômes de beurre  qui signent la fermentation bactérienne ; d’autres comme les arômes fruités proviennent de la macération carbonique. Quant aux  fameux arômes de banane, de bonbon anglais des vins primeurs, ils marquent la macération carbonique. Encore faut-il remarquer que ces différents arômes sont pour la plupart vulnérables et disparaissent au bout d’une ou deux années.

François

  • 1990 – Les grands vins du monde, préfacé par Gérard Depardieu. 
  • 1992 – Grands et petits vins de France, préfacé par Jean Carmet.
  • 1996 – Le guide des grands et petits vins de France, préfacé par Alain Favereau.
  • 2013 – Les vignobles mythiques, aux éditions Belin préfacé par Pierre Lurton (Cheval Blanc et Yquem).
  • 2014 – Prix Amunategui-Curnonsky décerné par l’APCIG (association professionnelle des chroniqueurs de la gastronomie et du vin).
  • 2016 – Cépages & Vins aux éditions Dunod.
  • 2020 – Cépages & Vins, nouvelle édition, éditions Dunod.

Table des matières

Voir aussi

Nos derniers articles

Voir aussi

Autres articles qui pourraient vous intéresser

eleifend elit. suscipit ut Phasellus risus. sed commodo