Ferrocyanure : le ferrocyanure de potassium est utilisé comme stabilisant pour la prévention des casses ferriques et cuivreux des vins blancs et rosés. Ce traitement compte tenu de sa toxicité et des difficultés d’utilisation ne s’utile qu’en dernier recours, lorsqu’il n’est plus possible de traiter autrement. Son utilisation est soumise à une déclaration préalable à la Répression des fraudes avec tenue de registre, sous contrôle d’un œnologue. Une fois le traitement achevé, l’œnologue doit envoyer aux Douanes son rapport concernant l’analyse des cuves. Cette méthode est longue et précise. Si elle est mal réalisée, elle apporte aux vins blancs une saveur salée et amère et une couleur verdâtre.