Grand Cru : dans le système des AOC, la mention Grand Cru est officielle et strictement réglementée dans quatre régions :

– en Champagne, elle s’applique aux vins issus des communes classées 100 %*. Les raisins provenant d’un terroir classé  Grand Cru  sont payés à 100 % du prix de référence établi à chaque vendange.

* Voir : Champagne.

– à Bordeaux, la classification des Grands Crus date de 1855. Les vins furent classés en importance du Premier au Cinquième Cru. Les blancs alors marginaux furent limités aux liquoreux de la région de Sauternes et de Barsac. La classification des vins de Saint-Émilion est plus complexe et plus récente. Dans cette classification, Il est  important de ne pas confondre entre Grand Cru et Grand Cru classé dont l’élaboration est suivie et rigoureusement sélectionnée par un syndicat.

-en Bourgogne, elle désigne le plus haut niveau des vins rouges et blancs. Ces parcelles (qu’on appelle climat) en imposent tellement, que leurs noms figurent sur l’étiquette sans référence au village dont elles proviennent. Ainsi, La Tâche est un Grand Cru situé sur la commune de Vosne-Romanée ou encore Bâtard-Montrachet Grand Cru sur la commune de Chassagne-montrachet.

en Alsace, la notion Grand Cru est très ancienne, mais l’appellation AOC Grand Cru ne date que de 1975. Elle est réservée à quatre cépages dits nobles: riesling, gewurztraminer, pinot gris et muscat (il faut ajouter sous certaines conditions, le sylvaner et le pinot noir). Il y a aujourd’hui 51 terroirs pouvant se réclamer d’une AOC Alsace Grand Cru.

Voir : Cru.