Grégoire de Tours (évêque) : né à Riom près de Clermont vers 538 et mort en 594,  Grégoire de Tours fut évêque de Tours, historien de l’Église, des Francs et de l’Auvergne. On lui doit les premières mentions historiques de la présence de la vigne sur les bords de la Loire. Il évoque dès le VIe siècle dans son Historiae francorum des vignobles dans les environs de Tours, d’Orléans, d’Angers et de Nantes. Il dénonça aussi l’ivrognerie de ses pairs très portés sur ce qui était alors appelé, la pratique des toasts aux vivants, aux morts, aux anges et aux saints. Il s’est éteint à Tours probablement le 17 novembre 594 où il y est vénéré ainsi qu’à Clermont.