Gruaud-Larose (château), AOC Saint-Julien (Médoc, Bordeaux), Deuxième Cru (classement de 1855), vin rouge : cet important domaine est implanté sur 82 ha d’un seul tenant, occupant une série de croupes de graves profondes. Le plateau incliné vers le nord est d’une exceptionnelle homogénéité. Gruaud-Larose représente l’un des fleurons de l’appellation Saint-Julien. Il est planté  à 57 % de cabernet sauvignon, 30 % de merlot, 7 % de petit verdot et 3 % de malbec.

La production annuelle est estimée à 550 000 bouteilles.

Second vin : Sarget de Gruaud-Larose.

Les premiers écrits qui attestent  l’existence du vignoble  remontent à 1742, mais la création du domaine par le chevalier Joseph Stanislas Gruaud daterait de 1725. Édifié en 1875, le château d’allure XVIIIe est entouré d’un parc majestueux. En 1917, la famille Cordier se porte acquéreuse de Gruaud-Larose. En 1983, le groupe Suez, actionnaire de Cordier donne à cette entreprise familiale une envergure internationale. En 1993, le groupe Alcatel Alsthom devient à son tour propriétaire du domaine. Il rénove entièrement le château dotant les chais d’un équipement exceptionnel avec laboratoire œnologique et station météo. Depuis 1997, la famille Merlaut  (groupe Ginestet) nouveau propriétaire poursuit la tradition en produisant un vin de classe internationale.