Le Roy de Boiseaumarié (Pierre) pionnier à l’origine de l’INAO

Le Roy de Boiseaumarié (Pierre) : ce pionnier à l’origine de l’INAO (Institut National des appellations d’origine) est l’un des artisans de l’appellation Chateauneuf-du-Pape. De souche normande, il est né en 1890. Il fut pilote de chasse et héros de la guerre 1914-1918.  Le « baron Le Roy » qui avait choisi après la guerre le métier d’avocat, devint par son mariage en 1919 viticulteur à Chateauneuf-du-Pape au Château Fortia. Il constata  que les lois de 1905 et de 1919 n’étaient pas assez contraignantes pour assurer la qualité des vins. Il fonda alors en 1929 le Syndicat général des vignerons des Côtes du Rhône qui servira d’exemple à ce qui aboutira  plus tard à la loi sur le régime des appellations contrôlées et à la mise en place de leur comité national. Cette dynamique est à l’origine en 1947 de l’INAO (Institut national des appellations d’origine) dont Pierre Le Roy de Boiseaumarié fut président pendant 20 ans.

En 1937, le décret portant création de l’A.O.C. Côtes du Rhône était enfin signé. Peu avant de mourir, le 16 juin 1967 à Châteauneuf-du-Pape, il confiait : Que jamais on n’abandonne cette politique de qualité. Nous ne somme pas fait pour la fabrication standardisée. Non ! Nous sommes imbattables sur le plan des éléments pour lesquels l’artisan devient un artiste. La qualité est le propre du génie français.