Château Léoville Las Cases, AOC Saint-Julien (Médoc, Bordeaux), Deuxième Cru (classement de 1855), vin rouge : ce domaine de 97 ha est le plus vaste des trois Léoville avec Léoville Barton et Léoville Poyferré. Il se situe sur les meilleurs graves au nord de l’appellation Saint-Julien et n’est séparé de Château Latour que par un simple ruisseau. Au cœur du domaine, 50 ha de vignes appelés le Grand Clos est entièrement ceint de murailles dont l’entrée est gardée par le célèbre lion de pierre dont la représentation orne les étiquettes de ce grand cru du Médoc.

Sur des sols caillouteux et graveleux, le château fait une large part au cabernet sauvignon (65 %) contre 19 % de merlot, 13 % de cabernet franc et 3 % de petit verdot.

La production se monte à environ  550 000 bouteilles par an.

Le Second vin, le Clos du Marquis est produit depuis 1902.

Les trois Léoville ont appartenu à un même propriétaire, la famille Moytié puis, au XVIIIe siècle, à la famille de Gasq. Après la Révolution, ce grand domaine est divisé en 1826. Un quart est acheté par Hugh Barton. Le reste encore aux mains des descendants des héritiers Lascase, est partagé en 1840. L’aîné, Pierre-Jean de Lascase reçoit la part qui deviendra Léoville Las Cases et sa sœur, Jeanne, cédera ses droits à sa fille mariée au baron Jean-Marie Poyferré. Le château Léoville Las Cases est la propriété aujourd’hui de Jean-Hubert Delon et de sa sœur Geneviève d’Alton. La famille assure elle-même la gestion du domaine. Elle possède également en Médoc, le Château Potensac et à Pomérol, le Château Nénin.