Recevez les articles de Dico-du-Vin.com

Pas de SPAM, pas de revente d’adresses !

Mèche soufrée (viticulture)

Mèche soufrée (vinification) : les mèches soufrées, en général sur toile de jute sont à brûler dans des fûts de bois pour éliminer les bactéries, moisissures et ferments qui peuvent apparaître après un lessivage. Après avoir été vidées, les barriques sont lavées et on y fait brûler une mèche de soufre de 2,5 g en hiver à 5 g en été pour lutter contre les micro-organismes. Cette pratique est très ancienne puisqu’on a découvert des mèches soufrées dans l’inventaire de 1785 du château d’Yquem !

François

  • 1990 – Les grands vins du monde, préfacé par Gérard Depardieu. 
  • 1992 – Grands et petits vins de France, préfacé par Jean Carmet.
  • 1996 – Le guide des grands et petits vins de France, préfacé par Alain Favereau.
  • 2000 – The Flammarion Guide to World Wines
  • 2013 – Les vignobles mythiques, aux éditions Belin préfacé par Pierre Lurton (Cheval Blanc et Yquem).
  • 2014 – Prix Amunategui-Curnonsky décerné par l’APCIG (association professionnelle des chroniqueurs de la gastronomie et du vin).
  • 2016 – Cépages & Vins aux éditions Dunod.
  • 2020 – Cépages & Vins, nouvelle édition, éditions Dunod.

Table des matières

Voir aussi

Nos derniers articles

Voir aussi

Autres articles qui pourraient vous intéresser

Défiler vers le hautsit libero dolor venenatis, Nullam dictum vel, mattis