Mommessin famille (Clos de Tart) et groupe (Bourgogne et Beaujolais)

Mommessin (famille) : La famille Mommessin est pour beaucoup associé au Clos de Tart qu’elle achète en 1932 lors d’une vente aux enchères. Le Clos de Tart, légendaire climat est situé sur la commune de Morey-Saint-Denis, en partie centrale de la Côte de Nuits, dans la zone la plus propice à la production de grands crus. Ce Grand Cru Monopole de la Famille Mommessin, s’étend sur 7 hectares, 53 ares et 28 centiares de vignes d’un seul tenant.

Au début du XIIe siècle, le Clos de Tart était appelé Climat de la Forge. Ce n’est qu’en 1141 qu’il prit le nom de Clos de Tart après l’acquisition de ce climat par les Bernardines de l’Abbaye de Notre Dame de Tart, dépendance de celles de Cîteaux.

La maison Mommessin a vendu son négoce au groupe Boisset en 1997, et n’a conservé que le Clos de Tart.

 Mommessin depuis 1865

En 1865, Jean Marie Mommessin fonda un vignoble du même nom et en 1889 il fit l’acquisition de la Grange Saint-Pierre, une ancienne dépendance de l’Abbaye de Cluny. La clé de cette abbaye, qui était la clé de Saint-Pierre devint l’emblème de la maison Mommessin. Au fil des ans, les générations successives de Mommessin agrandissent le patrimoine viticole qui, parti de Bourgogne, s’étendit, des Mâcon rouge et Mâcon Villages blanc au Pouilly-Fuissé, Moulin à Vent, Beaujolais et Côtes du Rhône.

Dans le giron du groupe Boisset

Cette prestigieuse maison de négoce qui fut basée à Quincié-en-Beaujolais occupe maintenant le Château de Pierreux l’une des plus belles demeures de la région, au cœur de 100 hectares de terres, dont soixante-dix-sept de vignes de Brouilly. Monnessin appartient depuis 1997 au groupe Boisset* qui, fort sagement sous l’impulsion de Didier Mommessin, lui laisse une autonomie complète dans la définition du style de ses vins. Aujourd’hui, Monnessin est le deuxième négociant du Beaujolais. Il gère le domaine des Hospices de Beaujeu, l’un des plus importants du Beaujolais avec ses 80 hectares et une production de 5.000 hectolitres. Le domaine des Hospices de Beaujeu comprend des appellations Beaujolais Villages, Régnié, Brouilly et Morgon. Il est situées entre Belleville et Beaujeu, dans le Rhône. Tous les ans, les Hospices organisent également des ventes aux enchères le dernier dimanche de mars.

Une culture raisonnée

Le partenariat de Mommessin avec les vignerons se fonde sur quelques valeurs fortes, respectueuses de la vigne et de la nature. Mommessin veille à l’utilisation d’une culture raisonnée, contrôlant les rendements par les vendanges en vert, la taille de la vigne ou l’ébourgeonnage. Sont ensuite privilégiés l’utilisation de petites caisses pour préserver les grains lors des vendanges, le tri manuel au cuvage, le pigeage au pied, ou encore
le travail au rythme du calendrier lunaire etc.

* Le groupe Boisset dirigé par Jean-Claude Boisset (113 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2010, plus de 730 salariés), implanté à Nuits-Saint-Georges (Côte-d’Or), a annoncé en 2011 l’acquisition de Buena Vista Carneros, l’un des noms les plus anciens de l’histoire viticole de la Californie.

François

  • 1990 – Les grands vins du monde, préfacé par Gérard Depardieu. 
  • 1992 – Grands et petits vins de France, préfacé par Jean Carmet.
  • 1996 – Le guide des grands et petits vins de France, préfacé par Alain Favereau.
  • 2013 – Les vignobles mythiques, aux éditions Belin préfacé par Pierre Lurton (Cheval Blanc et Yquem).
  • 2014 – Prix Amunategui-Curnonsky décerné par l’APCIG (association professionnelle des chroniqueurs de la gastronomie et du vin).
  • 2016 – Cépages & Vins aux éditions Dunod.
  • 2020 – Cépages & Vins, nouvelle édition, éditions Dunod.

Table des matières

Voir aussi

Nos derniers articles

Voir aussi

Autres articles qui pourraient vous intéresser

porta. justo libero eleifend Sed mattis sem,