Morgonner : avoir les caractères du Morgon (l’un des dix crus du Beaujolais). L’originalité du Morgon réside dans ses arômes de kirsch, de fruits mûrs à noyau (cerise, prune, voire abricot…), d’eau-de-vie de fruit et d’épices que l’on ne retrouve dans aucun autre cru du Beaujolais. Parfois, quelques notes minérales caractéristiques viennent compléter les qualités de ce vin. Un Morgon peut être apprécié dans sa jeunesse mais gagne à être conservé (2 à 8 ans). C’est cette attente qui lui donne cette capacité à morgonner.